Subventions culturelles : Le maire LR de Saint-Etienne a adressé deux lettres sévères au président Wauquiez

La Région et les subventions culturelles.
Lors d’une récente session, la région Aura dont la politique culturelle est assurée par une vice-présidente ligérienne, Sophie Rotkopf, a voté pour des réductions de subventions culturelles concernant 139 compagnies, musées, festivals etc.

Pour la Loire, les réductions concernent un événement comme la biennale internationale du design, l’école supérieure d’art et de design de Saint-Etienne, l’école de théâtre de la Comédie de Saint-Etienne et un festival. Ces suppressions ont été dénoncées en conseil municipal stéphanois et le maire LR de Saint-Etienne a adressé deux lettres sévères au président Wauquiez.

Celui-ci n’a pas encore répondu au premier magistrat mais s’est exprimé dans un magazine lyonnais. Le président de région y assume ses choix dans un esprit de rééquilibrage territorial pour accompagner les plus petites communes. L’Opéra de Lyon fait aussi l’objet d’une forte baisse.

Brèves législatives :

Plus que cinq jours de campagne.
De récents sondages prévoient une abstention très élevée. Pour tenter de convaincre les indécis, les LR organisent deux réunions publiques.
Le 8 juin, Laurent Wauquiez viendra soutenir son conseiller spécial, Dino Cinieri, à Saint-Just-Saint-Rambert. Le lendemain, le candidat LR de la troisième circonscription, Axel Dugua, ancien président départemental des jeunes LR, tiendra une réunion dans sa ville de Saint-Chamond dont il est l’adjoint aux sports.

Parti animaliste.
Le 12 juin, il sera présent dans 421 circonscriptions. Cette formation qui veut encadrer les pratiques d’élevage, bénéficiera ainsi de clips télévisuels et de financements. Dans la Loire, il est présent dans cinq circonscriptions sur six.

Trois candidats d’extrême-droite dans la troisième.
Le RN et Reconquête devront compter avec la candidate de Florian Philippot et de Nicolas Dupont-Aignan, très en pointe contre le pass sanitaire. La candidate, Sandrine Leglise est accompagnée d’un suppléant nommé Perdriau.

Un radical dans la course.
Pascal besson est candidat dans la troisième. Ce membre du parti radical se présente sous l’étiquette « indépendant ».

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com