Sextape, la boîte à Pandore s’entrouvre…


Sextape. La boîte à Pandore s’entrouvre.
Un président, en recul, à Saint-Etienne Métropole.

Ce 29 septembre, le conseil métropolitain  va se réunir sous la présidence très provisoire de son premier vice-président, la maire LR de Saint-Chamond, Hervé Reynaud. En effet, Gaël Perdriau s’est simplement mis en retrait et continue de percevoir ses indemnités alors qu’il est absent du terrain par crainte de manifestations hostiles.

A cette heure, on ignore s’il osera se présenter au conseil alors que sa démission est souhaitée par certains élus comme le maire de Roche-la-Molière avec le soutien unanime de son conseil municipal.

Gaël Perdriau continue de jouer la victime, de dénoncer un complot, d’en appeler à la présomption d’innocence, de critiquer une presse qui voudrait sa peau. Il est vrai qu’après le conseil municipal de lundi qui a fait le plein de journalistes, les articles pleuvent à nouveau, dans le Monde, l’Humanité, la Montagne, M6 et France 3 pour ne citer que ces titres. Sans oublier France 5 avec une sortie sévère du ministre Gabriel Attal, invité de l’émission « C’est à vous ». Celui ci parle d’un sandale ignoble et conclut par ces termes :« Je comprends les habitants de Saint-Etienne qui ont honte de ça ».

Lundi, lors du conseil municipal, la quasi-totalité des 100 points à l’ordre du jour ont été votée quasiment à l’unanimité de la majorité municipale. Présidée par l’ancienne permanente de la CPME Loire, la majorité municipale continue à faire bloc derrière le chef.

Après Jean-Pierre Berger, qui continue à clamer l’innocence du maire, c’est Nora Berroukeche, présidente de la majorité, qui a donné une interview au Progrès. Elle nie toutes pressions exercées contre des élus pour leur interdire de se présenter aux élections législatives. Elle affirme que Gilles Artigues était sur le point de solliciter
l’investiture du MODEM. Il serait bon d’interroger Siham Labich, présidente du MODEM Loire pour vérifier cette affirmation. Pour sa part, le président de l’UDI Loire, Lionel Boucher, a démenti tout rapprochement de Gilles Artigues de cette formation de la Macronie.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com