Saint-Etienne, Taxe sur les friches commerciales : mieux vaut tard que jamais !

Communiqué  des élus du groupe « Saint-Etienne Demain » concernant la taxe sur les friches commerciales. 

Lors du Conseil municipal du 26 septembre, la majorité a proposé une délibération instaurant une taxe sur les friches commerciales, présentée comme un outil de lutte contre la vacance des commerces.

Nous saluons l’instauration de cette mesure que nous avions proposée dans notre projet municipal lors de la campagne électorale de 2020. A cette époque, M. Perdriau s’y opposait fermement, au nom d’un refus de principe d’instaurer des taxes supplémentaires.

Sur ce sujet comme sur d’autres, son revirement est donc spectaculaire. Plus de deux années auront été perdues pour la mise en place de cet outil de lutte contre les rez-de-chaussée délaissés, au détriment de l’attractivité commerciale de la Ville.

Nous avons là un exemple supplémentaire de proposition de l’opposition municipale qui aurait sans doute mérité mieux que d’être balayée par dogmatisme d’un revers de main.

M. Perdriau a changé d’avis : mieux vaut tard que jamais !

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com