Partager cet article :

A Saint-Etienne c’est le grand retour de la « braderie », la braderie c’est trois jours de bonnes affaires et d’animations partout en centre-ville du 22 au 24 juin.

Durant ces 3 jours, les commerçants stéphanois, exposeront leurs produits des Arcades de l’Hôtel-de-Ville jusqu’à la rue Gambetta et dans les nombreuses rues adjacentes du centre-ville de Saint-Étienne (rues Alsace Lorraine, Saint-Jean, Léon Nautin, des Martyrs de Vingré, Michelet, de la Résistance, cours Victor Hugo, avenue de la Libération…)

Cette année et a cause de la situation sanitaire et afin de respecter les protocoles sanitaires et les règles de distanciation physique, elle sera réservée aux commerçants sédentaires stéphanois qui pourront occuper l’espace public gratuitement. Cette mesure vise à soutenir l’activité commerciale en centre-ville.

A l’origine, les braderies étaient de simples foires. On en trouve une première trace écrite au 12e siècle, Elle devient un gigantesque vide grenier au 16e siècle lorsque les domestiques obtiennent le droit de vendre les objets usagés de leurs patrons. Le verbe brader du néerlandais braden signifierait gaspiller, se débarrasser. Le vieux-français désigne là friper, faire commerce de fripes.