Rendez-vous avec Andrée Taurinya – Députée de la 2e circonscription de la Loire (Saint-Étienne Sud)

Andrée Taurinya est depuis juin dernier, députée de la 2e circonscription de la Loire (Saint-Étienne Sud) et depuis son élection elle a du mettre entre parenthèse son métier de professeure de Français.

Je l’ai rencontré ce mercredi 14 septembre au foyer des traminots pour un entretien, le but étant de parler de son nouveau rôle de députée mais l’actualité stéphanoise a changée un peu la donne.

Membre et militante de La France Insoumise, cette stéphanoise d’adoption, née a Toulouse, elle est la petite-nièce de Mathilde Gabriel-Péri. Elle nous a racontés sa nouvelle vie, son travail de députée, avec les commissions, les votes ou encore les « face à face » dans la configuration de l’assemblée avec les députés RN.

Si au niveau local elle est encore à la mise en place, elle participe aux cérémonies avec la fierté de porter cette écharpe tricolore, fabriqué dans la région stéphanoise par l’entreprise Neyret. Nous avons évoqués l’éventualité d’une élection anticipée pour les municipales avec l’affaire sordide actuelle. Ainsi qu’une rumeur de dissolution de l’assemblée nationale l’an prochain, mais pour dissoudre il faut également être certains de retrouver une majorité pour le Président Macron.

On a également souligné une fracture avec le discours de Fabien Roussel et les militants communistes, pour Mme Taurinya l’heure est au travail, aux rencontres avec le tissus associatifs de sa circonscription, qui au gré de ses rencontres constate que ce tissu souffre économiquement pour porter des projets.

⇒ l’entretien en vidéo, abonnez vous à la Chaine Youtube 

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com