Régis Juanico : il n’existe pas de passerelle entre les lycées et les universités

Régis Juanico et l’enseignement supérieur.
La conférence des présidents des universités a constaté que la moitié des étudiants inscrits en études supérieures ne se présentent pas aux examens. Pour le député stéphanois, en France, il n’existe pas de passerelle entre les lycées et les universités. Dans cet abandon, il voit aussi une des conséquences dramatiques de la précarité des étudiants. La crise sanitaire a aussi eu des conséquences négatives sur les « petits boulots » accomplis par des étudiants en raison de leur quasi-disparition.

La France compte 38% d’étudiants boursiers. Il faut aussi savoir que la crise sanitaire, avec l’isolement des gens, a engendré des problèmes psychologiques sérieux. L’absence de relations sociales a pesé lourd sur le moral. Le député propose qu’un revenu de base soit versé aux étudiants.

Première dans la Loire.
Une première assemblée du comité du numérique de la Loire vient de se tenir. Pour cette première séance, ses membres ont dressé un portrait plutôt positif du numérique dans le département, essentiellement en raison du déploiement massif de la fibre et du wifi. Les participants ont aussi travaillé sur les nouveaux services à créer comme le développement des objets connectés et la 5G. Pour les membres de qui ont dénoncé la lenteur du gouvernement à prendre des mesures radicales alors que les prochaines années seront capitales cette nouvelle instance, une médiation est indispensable pour accompagner les usagers et les collectivités dans la révolution numérique.

Le climat, grand absent de la campagne.
Les Verts Loire ont bien pensé à organiser deux marches pour le climat sur Saint-Etienne dans le cadre de la campagne présidentielle qui s’achève. A la mi-mars, la première marche s’est appuyé sur les conclusions du GIEC sur l’urgence climatique. Celle-ci est devenue un phénomène indéniable et appelle les citoyens à regarder la vérité en face. Une deuxième marche a ensuite eu lieu à Saint-Etienne avec des jeunes manifestants. Dès demain 5 mars, une première candidate écologiste aux législatives ligériennes  présentera sa candidature à la presse.

Il y aura une candidate du Pôle écologiste dans la deuxième circonscription de la Loire en la personne de Laetitia Copin. La militante tiendra une conférence de presse le 5 avril.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com