Partager cet article :

Les Verts Loire et l’Afghanistan.

Pour le parti écologiste et ses élus municipaux et intercommunaux, la ville de Saint Etienne doit prendre toute sa part pour la sauvegarde du peuple afghan suite au succes militaire des talibans.
Ces militants demandent que la ville de Saint Etienne et sa metropole prennent leur part aux questions de logement et de prise en charge linguistique et psychologique. Ils saluent l’engagement des maires de gauche et de celui de Saint Etienne et souhaitent que les collectivites ne laissent mas les seules associations en premiere ligne.

2 – Que faire des masques sanitaires ?

Certains espaces publics sont emplis des masques usagés. Le phénomène prend de l’ampleur avec la durée de la pandemie. Saint Étienne Métropole et sa direction des déchets viennent de mettre en place une collecte et un recyclage. Pour l’instant, chaque commune a dans sa mairie un point de collecte.
Actuellement, il ne s’agit que d’une expérience qui repose sur le civisme. Les masques collectés sont expédiés dans une usine de l’Ain qui les transforme en vêtements à l’exception des tiges métalliques destinées à un autre usage. Un premier bilan sera dressé par la. Métropole fin septembre.

Quel avenir pour l’aéroport de Boutheon ?

Depuis que Gaël Perdriau a hérité de Georges Ziegler la patate chaude de l’aéroport de Saint Étienne Boutheon, le dossier ‘avance guère. Pour le maire de Saint Étienne, la métropole à besoin d’ une telle infrastructure. Sauf que le transport aérien national est totalement en sommeil pour des raisons environnementales.
Et le maintien d’un aéroport exige des frais considérables avec du personnel permanent dédié. Il est quasiment impossible de trouver un modèle économique viable. Le déficit d’exploitation est de 1,78 million d’euros par an. Et, il faut malgré tout effectuer des travaux coûteux de mise aux normes. Il faudra bien prendre une décision un jour.