Quand le design booste le tourisme à Saint-Etienne Métropole

Quand le design booste le tourisme à Saint-Etienne Métropole !
Après deux années blanches pour raison sanitaire, la 12è biennale internationale du design de Saint-Etienne a ouvert ses portes au public, ce 6 avril et pour une période de quatre mois. Cette nouvelle durée est une occasion pour l’office du tourisme de Saint-Etienne Métropole de proposer un concept de city break sur deux jours avec plusieurs étapes au menu dont une visite de la Cité du design qui résume bien la thématique de cette biennale 2022.

Le programme comprend aussi une visite du MAMC, le musée d’art moderne et contemporain et le site Le Corbusier de Firminy, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le périple s’achève sur une visite rurale du bourg de Sainte-Croix-en-Jarez. De son côté, le magasin Saint-Etienne Hors cadre, situé au siège de l’office du tourisme de Saint-Etienne est à l’heure du design. Les hôteliers stéphanois comptent sur cette longue biennale pour attirer une nouvelle clientèle dans leurs établissements.

Gestion de père de famille au Département.
Il y a quelques jours, le conseil départemental de la Loire a tenu sa session budgétaire. Le budget 2022 est en hausse de 6%, essentiellement à cause de la croissance continue des dépenses sociales  . Sur un budget global de 878 millions, 65% des dépenses sont consacrées au social. Ce type de dépense va poursuivre sa hausse selon le président Georges Ziegler.

En effet, l’Etat devrait confier aux départements le dossier coûteux de l’autonomie des personnes âgées. Heureusement, les droits de mutation sont en croissance ce qui a permis une cagnotte de 15 millions d’euros pour le Département. Sur un plan symbolique mais néanmoins coûteux, contrairement à plusieurs de ses voisins, dont la Haute-Loire, le Loire va financer le passage sur son territoire de la flamme olympique.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com