Nouvelles formes de commerce à Saint-Etienne

Nouvelles formes de commerce à Saint-Etienne.
Le supermarché coopératif, la Fourmilière, a ouvert ses portes depuis plusieurs mois à Saint-Etienne. Actuellement, le commerce recherche de nouveaux bénévoles pour faire tourner la boutique et envisager l’avenir. Pour survivre, ce type de magasins a besoin d’un nombre important de bénévoles susceptibles de donner trois heures par mois pour assurer les tâches essentielles.

Au total, il faudrait un millier de bénévoles pour survivre alors que le chiffre d’affaires est en baisse et les marges restent faibles. Les frais d’entretien restent élevés et sont incompressibles. L’emplacement du magasin ne lui donne pas assez de visibilité pour séduire de nouveaux clients. Dans le même temps, le quartier Tréfilerie de Saint-Etienne vient d’assister à l’ouverture d’un nouveau magasin de déstockage avec des produits à un euro et un renouvellement constant.

Un skatepark nommé design.
Dans le cadre de la biennale du design et en communion avec le club stéphanois de skate, un skatepark temporaire a été installé avec un accès gratuit jusqu’en juillet. Plusieurs rendez-vous d’animation sont prévus sur le site qui ambitionne aussi de faire découvrir cette discipline sportive et spectaculaire au grand public.

Les nouveaux venus pourront même emprunter gratuitement du matériel pour s’initier.
Le terrain aménagé occupe une superficie de 300 mètres carrés et accueille aussi une exposition sur le skate féminin. L’équipement a nécessité cinq semaines de construction. Le club de skate de Saint-Etienne, en plein essor, est en recherche d’un local.

Loire : En Marche présente dans les six circonscriptions pour les législatives

 

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com