Les vélos de DOISNEAU du 13 octobre 2022 au 21 janvier 2023

Il est vrai qu’avec la lutte quotidienne pour trouver de l’essence, cela ne facilite pas la flânerie ou encore les visites hors de notre département, mais je vous invite du coté de Grenoble…Au couvent Sainte-Cécile à Grenoble du 13 octobre 2022 au 21 janvier 2023 pour l’exposition, LES VÉLOS DE DOISNEAU.

Au vélo, Robert Doisneau préférait la voiture, bien plus pratique pour transporter son matériel de prise de vue. Et pourtant, sa vie durant, il a photographié des vélos. En pleine course, sur le point de tomber, à l’arrêt. Mais plus que la bicyclette aux qualités graphiques manifestes, l’explorateur du quotidien qu’il était s’est intéressé aux cyclistes. À ce père qui part à la pêche avec son fils, à ces deux cyclistes lillois qui découvrent la tour Eiffel.

Forte d’une sélection de près de 70 photographies exceptionnelles, dont de nombreuses inédites, cette exposition organisée par le Fonds Glénat avec la collaboration de l’atelier Robert Doisneau explore non seulement un nouveau champ de l’œuvre photographique de Doisneau, mais illustre aussi l’histoire de la mobilité dans la société française. Tour à tour, le vélo y est symbole de liberté, simple moyen de locomotion, outil de travail, loisir sportif.

Né en 1912 à Gentilly, Robert Doisneau est de cette génération pour laquelle le vélo est passé du statut d’objet d’émancipation à celui d’anomalie urbaine. Sur ses clichés, le vélo disparaît peu à peu au profit de l’automobile et devient un simple jouet. Le contraste est saisissant avec les politiques urbaines actuelles, qui donnent une part grandissante aux mobilités douces. C’est justement de cet écart qu’a germé l’idée de s’intéresser à la place du vélo dans l’œuvre de Doisneau.

À travers près de 60 ans de reportages, Doisneau nous raconte ainsi, avec son œil malicieux et tendre, l’histoire des âges et des usages du vélo. Une échappée extraordinaire dans les roues d’un des plus grands maîtres de la photographie humaniste.

5 grands thèmes viendront rythmer le parcours de visite de cette exposition attendue au couvent Sainte-Cécile :

  • La petite reine des dimanches et des vacances
  • Durant la guerre
  • Un sport populaire
  • Vélo boulot
  • La fin du vélo ?

J-1 donc avant l’ouverture de l’exposition Les vélos de Doisneau, à découvrir au couvent Sainte-Cécile à Grenoble du 13 octobre au 21 janvier 2023.

Forte d’une sélection de près de 70 photographies exceptionnelles, dont de nombreuses inédites, cette exposition organisée par le Fonds Glénat avec la collaboration de l’atelier Robert Doisneau s’intéresse pour la première fois à la place du vélo dans l’œuvre photographique de Doisneau pour mieux questionner l’histoire de la mobilité dans la société française, à l’heure où les mobilités douces reviennent en force dans nos villes.

Pour vous faire une idée du beau livre accompagnant l’exposition, riche des textes de Vladimir Vasak, journaliste spécialiste des mobilités urbaines, d’Angelina Meslem, historienne de la photographie, et du cinéaste Patrice Leconte, passionné de cyclisme

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com