Les locaux scolaires de Roche-la-Molière sèment la controverse

Polémique à Roche-la-Molière.
Des parents d’élèves de l’école maternelle Cousteau de Roche-la-Molière ont diffusé un communiqué de presse et une lettre ouverte pour alerter l’ensemble des parents et des élus de gauche du département sur l’implantation d’une entreprise dans les locaux scolaires.

Les auteurs de ces textes disent redouter la proximité d’adultes et d’enfants dans un espace restreint. Interrogé par le Progrès, le maire Eric Berlivet, a mis les points sur les I.
L’entreprise en question est Cap Service qui travaille avec l’association de portage salarial, Talents Croisés, qui travaille avec la quasi-totalité des collectivités locales du sud Loire. Le maire précise que l’accès des salariés se fera par une autre entrée et que les deux locaux ne communiqueront pas entre eux. Il rappelle aussi les mesures de sécurité prise par sa majorité pour cet établissement scolaire.

Un essai philosophique signé Christian Daudel.
Christian Daudel est un universitaire stéphanois spécialiste de la géopolitique d’Europe de l’est. Sa carrière universitaire s’est accompagné d’un engagement politique et amical auprès de Jean-Pierre Chevènement . Au-delà de s’engager pour représenter localement le parti de l’ancien ministre et de participer à diverses élections locales, il intégra son cabinet ministériel comme spécialiste de la Russie.
Plus récemment, sa rencontre avec un étudiant moldave devenu ambassadeur puis ministre lui a valu de s’intéresser à cette république coincée entre l’union européenne et le Russie de Poutine.
Depuis plusieurs années, Christian Daudel est consul honoraire de la Moldavie à Saint-Etienne . Le consul s’appuie sur une dynamique association stéphanoise d’amitié franco-moldave et multiplie les animations.

En ce moment, il lance un appel à souscription pour la sortie, aux éditions L’Harmattan, d’un essai intitulé « Les humains, la planète et les dieux. Osez la terre en harmonie sinon rien » ».

Valeria Faure-Muntian, chargée de mission Ecoter.
Députée LREM de la troisième circonscription de la Loire, Valeria Faure-Muntian vient de signer l’éditorial de la lettre d’information de la « mission ECOTER France et territoires numériques ». La parlementaire commence sa tribune en affirmant que la sécurité numérique est l’affaire de tous les Français. Pour elle, les municipalités doivent être le premier maillon de cette lutte en contribuant à la prévention des risques.

Le risque de la cyber attaque vient s’apparaître aux yeux du plus grand nombre des élus. La digitalisation des services n’est d’ailleurs pas sans risque pour le usagers dans une période où les attaques se multiplient. Elle invite l’Etat à multiplier les mesures de prévention.. Actuellement, seulement 1% des collectivités locales se prémuniraient contre les cyber attaques.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com