Les élus du groupe « Saint-Etienne Demain » demandent des moyens pour les écoles stéphanoises

communiqué de presse des élus du groupe "Saint-Etienne Demain" ainsi que la question orale évoquée dans le communiqué. Lors du Conseil municipal du lundi 24 janvier, ils vont demander au Maire de Saint-Etienne et à son équipe municipale, de bien vouloir équiper de capteurs de CO2 l’ensemble des écoles stéphanoises et de fournir des masques FFP2 à tous les personnels municipaux des écoles et des crèches.

Lors du conseil municipal du 24 janvier 2022, les élus du groupe « Saint-Etienne Demain » vont demander au maire de Saint-Etienne et à son équipe municipale, de bien vouloir équiper de capteurs de CO2 l’ensemble des écoles stéphanoises et de fournir des masques FFP2 à tous les personnels municipaux des écoles et des crèches.

Après une rentrée scolaire particulièrement chaotique, où les protocoles sanitaires nationaux se sont multipliés dans une confusion générale, la mobilisation du jeudi 13 janvier a été particulièrement suivie à Saint-Etienne.
Plus de 1 200 manifestants, personnels éducatifs (enseignants, ATSEM, AESH, AED, infirmières scolaires…) et parents d’élèves, ont répondu à l’appel de leurs organisations représentatives.

Malgré les premières réponses du ministère de l’Education nationale, obtenues grâce à cette mobilisation historique, le nouvel appel à la grève de ce jeudi 20 janvier illustre l’urgence pour les personnels éducatifs de disposer de matériels adaptés au contexte pandémique.

Ainsi, à l’image de ce qui est réalisé dans les écoles de plusieurs grandes villes de France, ou des communes plus petites y compris dans la Loire, la mairie de Saint-Etienne doit apporter, dans les compétences qui sont les siennes, une réponse à l’épuisement et au besoin de mise en sécurité qui s’est fortement exprimé dans la communauté éducative.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com