Partager cet article :

Echos de campagne.
Le canton de Rive-de-Gier a cette particularité d’avoir deux binômes proches de la majorité départementale. Celui que l’on peut qualifier d’officiel est constitué de Séverine Reynaud , élue sortante et de Bernard Laget. Le binôme dissident est constitué de Denis Barriol, disciple d’Hervé Reynaud et de Corinne Dooto, ancienne adjointe à Rive-de-Gier. Ce duo entend valoriser le parcours de vieillissement en travaillant avec la métropole et les autres collectivités. Il veut aussi continuer à accompagner les communes et à offrir de la culture au plus grand nombre.  Dans le canton voisin de Saint-Chamond, Hervé Reynaud communique désormais sur Linkedin.

Hier soir, France 3 proposait un débat sur les régionales en région AURA avec la quasi-totalité des candidats dont Laurent Wauquiez.
Celui-ci a redit sa préférence pour la sécurité comme il l’avait déjà précisé dans un courrier adressé aux électeurs par voie postale. De son côté, la leader écologiste Fabienne Grébert s’est encore prononcée pour une ligne ferroviaire rénovée entre Boën-sur-Lignon et Clermont. Quelques heures avant, une association avait bloqué la gare de Roanne pour le même motif. Le Progrès de ce jour publie un résumé thématique de ce débat.

Sécurité routière dans la Loire.
Le 6 juin dernier, une opération de sécurité routière pour les motards s’est déroulée sur la commune du Chambon-Feugerolles pour mettre en avant l’usage du gilet airbag. Pour apporter sa contribution à la démarche, le conseil départemental de la Loire a voté une subvention de 6000 euros destinée aux associations de motards souhaitant doter leurs adhérents de cet outil de prévention. Le gilet airbag a déjà démontré qu’il peut sauver des vies alors que la mortalité routière reste encore élevée dans le Département.  Le Conseil départemental travaille en bonne intelligence avec les Motards en colère et reste mobilisé en matière d’amélioration du réseau routier.

Un nouveau diplôme à Saint-Etienne.
Depuis des années, l’université Jean Monnet propose un master de communication à des étudiants venus de toute la France . Créée par le professeur Jean-Luc Michel, cette formation a permis à de nombreux étudiants de commencer une carrière dans les milieux de la communication. Tout récemment, nous avons appris que l’école d’ingénieurs Saint-Etienne Télécom avait lancé un module « techniques de la communication et dispositifs de médiation ». Dans la cadre de travaux pratiques, des étudiants de cette filière viennent de réaliser une série d’interviews sur le thème de l’immigration dans la région.
Encadré par un enseignant, cet exercice a bénéficié de l’expertise d’une animateur de la radio associative, Radio Ondaine, Nicolas Urbaniak. Les étudiants ont apprécié cet exercice et nos internautes peuvent découvrir leurs travaux sur le site internet de la station.