Le Maire Stéphanois refuse de vendre son âme contre une voiture de fonction

le maire LR de Saint-Etienne a choisi de se lâcher sur "la dérive idéologique de sa famille politique qui l'éloigne de son héritage historique".

Cher Christian Jacob !
C’est ainsi que Gaël Perdriau, ancien vice-président déchu des LR s’adresse au patron des LR dans une tribune publiée par le quotidien de gauche, le Monde. C’est dans ce journal et non dans le Figaro que le maire LR de Saint-Etienne a choisi de se lâcher sur « la dérive idéologique de sa famille politique qui l’éloigne de son héritage historique ».

L’auteur déplore une prise de distance des LR vis-à-vis du fondateur de la 5è république. Le Stéphanois refuse de vendre son âme contre une voiture de fonction . Et c’est sur BFM que Gaël Perdriau redit son refus de voter pour Valérie Pécresse « si elle ne clarifie pas son projet ». Feuilleton à suivre.

Une régie autonome pour Chalmazel.
Aucun des présidents du conseil départemental qui se sont succédé depuis l’ouverture de la station de ski de Chalmazel n’a eu le courage politique de fermer le site. Cette fin d’année 2021 est exceptionnelle en raison des chutes de neige.

En temps ordinaire, la station ne reçoit que peu de neige et donc peu de clients. Année après année, le déficit persiste et le contribuable paie la note. A l’exception de la gauche de Pierrick Courbon, l’exécutif départemental parie encore sur l’avenir de cette station.

Ainsi, le 1 janvier 2022 verra la naissance d’une régie financière autonome qui aura en charge les remontées mécaniques, la gestion du restaurant, la location du matériel et de quelques chalets. Une fois encore, aucun repreneur privé ne s’est manifesté. Et les trois flocons de cette fin d’année vont justifier le maintien de la fantomatique station de ski.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com