Le maire de Saint-Etienne refuse toujours de soutenir Valérie Pécresse

Il refuse toujours de soutenir Valérie Pécresse qu'il estime trop proches de MM Ciotti et Zemmour.

Gaël Perdriau persiste et signe.
Après des passages successifs au JDD, au Monde, sur BFM et RMC, le maire LR de Saint-Etienne vient de s’exprimer sur France 3 Saint-Etienne. L’ancien vice-président des LR remercié par Christian Jacob continue à étaler ses divergences avec son parti. Il refuse toujours de soutenir Valérie Pécresse qu’il estime trop proches de MM Ciotti et Zemmour. Gaël Perdriau estime rester fidèle à ses convictions et refuse tout rapprochement avec l’extrême-droite..

Interrogé par les chaînes France 3 et TL7, Jean-Pierre Taite, le patron de la fédération LR de la Loire demande au maire de Saint-Etienne de clarifier sa position. Celui-ci refuse aussi tout rapprochement avec Edouard Philippe, jugé trop proche d’Emmanuel Macron.

Le maire de Saint-Chamond, Hervé Reynaud, ancien référent départemental de Michel Barnier, apporte son soutien dans un communiqué à Valérie Pécresse.

Un prix unique de l’ eau à Loire-Forez Agglomération.
Lors du dernier conseil communautaire de 2021, Loire Forez Agglomération a harmonisé ses tarifs de l’ eau en procédant à une légère augmentation et en votant un budget d’investissement de 5,7 millions d’euros pour le changement des canalisations les plus anciennes.

Dans cinq ans, le forfait annuel de l’eau sera identique pour toutes les communes à la communauté d’agglomération. La gestion sera alors entièrement intercommunale et le tarif du mètre 3 d’eau sera de 2,15 euros.

Vaccinations dans la Loire.
En cette fin d’année et afin d’accélérer la campagne de vaccination, le département de la Loire est doté de 14 centres de vaccination. Les plus importants d’entre eux sont basés au CHU de Saint-Etienne et au palais de spectacles ainsi que dans les hôpitaux de Saint-Chamond, Firminy, Rive-de-Gier et Roanne. Dans cette ville, des incidents ont éclaté entre des patients pressés et des vigiles de sécurité privée.
Les impatients jugeaient trop long le temps d’attente de 35 minutes pour accéder à une piqure.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com