Le faux retrait de Gaël Perdriau : Une situation toujours intenable

Perdriau a les honneurs de la chaîne Twitch de Médiapart.
L’attribution du Baillon d’or au maire de Saint-Etienne occupe une partie de l’émission gratuite Twitch visible sur You tube de Médiapart. Les deux présentateurs dénoncent une des principales attaques contre la liberté de la presse depuis la loi de 1881.
Le faux retrait de Gaël Perdriau.
Lorsqu’il n’y a pas de risque comme lors du match ASSE-Laval ou sur le chantier d’une tour à énergie positive à Châteaucreux, le maire en retrait affiche un sourire béat sur les réseaux sociaux. En revanche, l’élu est occupé ailleurs lors des vœux du personnel municipal. Une situation intenable. Il est temps que les trois juges d’instruction lyonnais désignés par le parquet de Lyon lancent les mises en examen.

Des habitants au travail dans le quartier stéphanois du Soleil.
Le comité de quartier de ce secteur stéphanois en transformation autour d’une troisième ligne de tram toujours très peu fréquentée vient de se tenir avec une quarantaine de participants. Si la principale préoccupation des résidents reste l’insécurité. La réunion s’est tenue ) la maison de quartier. Signalons aussi que le comité de quartier, dans un souci de communication avec un maximum d’habitants, édite un journal de quartier. Lors de cette importante réunion, douze propositions ont été présentées au public. On retiendra les plus importantes qui portaient sur la végétalisation du quartier, l’insalubrité de certains logements, la construction d’une gendarmerie et le projet d’une patinoire olympique fort coûteuse.

Les mouvements de jeunesse se coalisent contre la loi retraite.
Les syndicats ne seront pas seuls à défiler la semaine prochaine dans les rues de Saint-Etienne.  Sept mouvements de jeunesse diffusent actuellement un tract et un communiqué de presse commun. Les signataires jugent « inacceptable et injustifié » le projet de loi de la première ministre Elisabeth Borne. Ces mouvements de gauche dénoncent la souffrance au travail, l’allongement de la durée des cotisations.
Le 19 janvier, ils seront dans les rues au côté des syndicats. Il s’agit des JC 42, des Brigades solidarité, CNT, LJR, NPA Jeunes, OSE CGT (étudiants) et de SUD étudiants.

L’ancien ministre Jean Auroux donne un cours.
Ancien ministre du travail de François Mitterrand, ancien député-maire de Roanne, Jean Auroux vient de donner une conférence sur le droit du travail à 15 étudiants de l’IUT de Roanne.