Le député Régis JUANICO nommé délégué en charge du Sport et de l’Education Populaire dans l’équipe de campagne de Yannick JADOT.

Député de la Loire depuis 2007. Conseiller Départemental de la Loire depuis 2004. Proche de Benoit Hamon, il lui a succédé à la présidence du Mouvement des Jeunes Socialistes en 1995. A noter qu'il a toujours repondu favorablement a nos invitations.

Yannick JADOT a décidé de me confier la responsabilité de délégué en charge du sport et de l’éducation populaire dans son équipe de campagne présidentielle.
Je suis très honoré de cette responsabilité et de la confiance accordée par le candidat écologiste à l’élection présidentielle.

Nous étions en déplacement vendredi 21 janvier, à l’invitation du maire écologiste Patrick CHAIMOVITCH, au stade Charles Péguy de Colombes pour rencontrer les bénévoles et les éducateurs sportifs qui encadrent les jeunes de l’association Les Petits Pains Futsal – Colombes.

 

Régis Juanico, PS, deputé, Régis Juanico , trésorier du PS, 2008-2012

L’association sportive est partenaire du programme Déclics Sportifs de l’Agence Pour l’Education par
Le Sport (APELS) dont je suis le Vice-président et qui permet l’accompagnement puis l’insertion professionnelle des jeunes dans les métiers du sport.

Ce fut l’occasion d’évoquer trois premières annonces de la part de notre candidat à l’élection présidentielle dans le domaine du sport :
1. Un effort financier inédit avec le triplement du budget des sports à l’horizon 2025 qui passerait d’un milliard à trois milliards d’euros, soit 1% du budget national.

Le mois de septembre sera celui du sport en rassemblant toutes les initiatives existantes (forums associatifs, journées de la forme, fête du sport, journée olympique).

2. L’objectif d’au moins une heure d’activité physique quotidienne pour les enfants et adolescents à l’école. Ceci passera en priorité par le renforcement de l’Education Physique et Sportive et d’une demi-heure pour tous les adultes, y compris les professionnels afin de lutter contre les effets délétères de la sédentarité sur le plan sanitaire.

3. Le soutien massif aux dispositifs d’appui des filières de formation aux métiers du sport pour former des éducateurs sportifs à la disposition du sport amateur partout sur le territoire. Cette mesure sera accompagnée d’un fonds de soutien « aménagement et équipements sportifs » pour les collectivités territoriales afin de les aider dans le développement des mobilités actives et du « design actif ».

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com