Partager cet article :

Lors des questions au gouvernement de ce mardi 19 octobre, Dino Cinieri a interpellé le Premier ministre, concernant « les propos
inadmissibles et insultants envers la police tenus par un candidat à la présidentielle* ». Dino Cinieri a déposé plainte au commissariat de Firminy contre l’auteur de ces propos pour « des faits de diffamation envers des personnes dépositaires de l’autorité publique ». Cette plainte va être transmise au procureur de la République de Saint-Étienne.

Dino Cinieri a rappelé que « Nos forces de l’ordre font un travail admirable (…). Non, la police ne tue pas ! La police soutient, elle sauve et elle protège. Pas une semaine ne se passe sans qu’on apprenne des violences commises contre nos forces de l’ordre. Je demande au gouvernement de prendre des mesures fortes pour leur rendre justice ».

* Philippe Poutou, candidat du NPA aux élections présidentielles de 2022, affirmait mercredi sur France Info que « la police tue, évidemment la police tue ».