Le chantier du marché de gros va redémarrer

Comme beaucoup d'autres, le chantier du marché de gros de Saint-Etienne a été fortement impacté par la crise sanitaire. Les procédures juridiques n'ont rien arrangé et les retards se sont accrus pour le groupe immobilier stéphanois Atrium en charge du chantier.

Un jardin extraordinaire à Saint-Etienne.
La première édition de cet événement se résume à un parcours sensoriel, à des animations d’immersion sur les thèmes de la vie, de l’ouïe, de l’odorat. Organisée dans le cadre d’un programme européen , cette campagne était pilotée par Interfel, l’interprofession des fruits et légumes. Pour cette première édition, cinq villes françaises
avaient été choisies dont Saint-Etienne.

Dans cette ville, la manifestation avait aussi eu lieu dans le contexte de la journée mondiale de l’alimentation.

Le chantier du marché de gros va redémarrer.
Comme beaucoup d’autres, le chantier du marché de gros de Saint-Etienne a été fortement impacté par la crise sanitaire. Les procédures juridiques n’ont rien arrangé et les retards se sont accrus pour le groupe immobilier stéphanois Atrium en charge du chantier.

L’investissement total est de 24 millions d’euros. L’actuel marché de gros est totalement désuet. Le futur équipement comprendra  deux grandes halles réfrigérées de 5000 mètres chacune pour stocker des produits frais et des fruits et légumes.

Il y aura aussi quatre petites halles de 1500 mètres 2. Au total, le nouveau marché occupera une superficie de 16 000 mètres 2. Les travaux de désamiantage ont démarré et le chantier de déconstruction et de construction est privé pour mars 2022.

GROUPE ATRIUM | Marché de gros (groupe-atrium.fr)

Régis Juanico et le droit à l’avortement.
Le parlementaire stéphanois fait partie d’un groupe de 170 députés signataires d’une proposition de loi visant à renforcer le droit à l’avortement. Actuellement, une femme sur trois avorte au moins une fois dans sa vie. Et, si ce droit a progressé, il reste encore des obstacles importants comme les délais et le manque de professionnels ou encore l’obligation de se rendre en Belgique ou en Espagne. Dans plusieurs pays ce droit a été entendu. Selon les signataires qui se réclament d’une majorité de Français, il faut absolument élargir la loi.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com