Partager cet article :

Gérarld Darmanin démet un imam ligérien.
Le 20 juillet dernier, l’imam de la mosquée Attakwa de Saint-Chamond a prononcé un prêche relayé sur les réseaux sociaux. Ce discours a fait réagir le ministère de l’intérieur qui a chargé la préfète de la Loire de convoquer le président de cette mosquée et son imam. Selon la représente de l’Etat, l’imam « a tenu des propos désagréables à l’égard des femmes, de leurs droits, de leur liberté ».

La préfète a rappelé aux deux hommes les valeurs de la République et a demandé au président de la mosquée de mettre fin aux fonctions de l’imam. Le ministère de l’intérieur s’est saisi de l’affaire.

photo le Progrès

2 – Quand Gaël Perdriau s’étale dans les médias.
Il y a quinze jours, le maire LR de Saint-Etienne avait accordé une longue interview de deux pages au quotidien, le Progrès. Ce long article n’ayant suscité aucun retour médiatique et politique, l’élu récidive dans un interview fleuve accordé au site If média,  très proche de la majorité municipale. Gaël Perdriau, qui est en vacances ce soir, peut partir en toute sérénité.

Il revient tout d’abord sur sa réélection de maire de Saint-Etienne en oubliant de rappeler le record d’abstention de la cité stéphanoise. Il dit maîtriser parfaitement les procédures et critique sévèrement Hollande et Macron. Favorable à la décentralisation, il est prêt à prendre de nouvelles compétences à condition que l’Etat suive.

Sur le plan sociologique, il déplore la fragmentation de la société. La deuxième partie de l’interview est consacré aux questions nationales avec la collection de tribunes publiées dans la presse nationale. Il se montre très sévère vis- à -vis de son parti dont il est pourtant un des vice-présidents.

Pour lui, la primaire revient « à se flinguer ».

.
3 – Subventions sportives exceptionnelles.
L’agence nationale du sport vient, dans le cadre du plan de relance, d’examiner 42 dossiers d’une somme globale de 42 millions d’euros.
Deux budgets intéressent tout particulièrement notre département. Le premier financement de 250 000 euros va être versé à la COPLER, la communauté de communes d’entre Loire et Rhône pour la réhabilitation de la base nautique de la Loire à Cordelle.
La seconde subvention de 400 000 euros permettra à la commune de Mably de procéder à la rénovation énergétique du centre omnisports Paul Desroches. Deux dossiers soutenus par le député Régis Juanico.