K3W, entreprise stéphanoise, spécialisée dans la prévention des TMS

Le télétravail et les TMS : Un enjeu post-Covid

Selon K3W, entreprise stéphanoise, spécialisée dans la prévention des TMS

Le télétravail peut engendrer certains risques professionnels liés à l’organisation du travail et à l’aménagement des postes des professionnels à leur domicile. K3W, spécialiste de la prévention contre les troubles musculo-squelettiques (TMS) apporte une nouvelle méthode préventive contre la plus grande maladie professionnelle : les TMS.

Les TMS : 87% des maladies professionnelles 

Même si les maladies professionnelles prises en charge enregistrent un recul d’environ 19 % entre 2019 et 2020, les troubles musculo-squelettiques demeurent à l’origine de 87 % des maladies professionnelles en France (source Assurance Maladie – Risques professionnels dans son rapport annuel « L’Essentiel 2020, Santé et sécurité au travail »).

Toutes durées confondues, 25 % des arrêts maladie sont dus à des troubles musculo-squelettiques (étude absentéisme 2019 Malakoff Humanis). En 2017, le coût direct des TMS pour les entreprises s’est élevé à près de 2 milliards d’euros à travers leurs cotisations accidents du travail et maladies professionnelles (AT/MP).

Si 73 % des télétravailleurs en sont satisfaits, le télétravail a son revers de la médaille. En effet, 27 % des télétravailleurs déclarent que cette situation a un impact négatif sur leur santé physique (étude Malakoff Humanis 2020).

Les TMS, qu’est-ce que c’est ?  

Lombalgie, tendinite, syndrome du canal carpien… Les TMS affectent principalement les structures autour des articulations et surviennent le plus souvent au niveau du dos ou des membres supérieurs. Ces affections touchent les muscles, les tendons et les nerfs. Toutes ces douleurs physiques sont répandues dans le monde du travail. Devenu un enjeu de santé publique, K3W propose des exercices de prévention contre les TMS pour les professionnels exerçant en télétravail.

Les 7 conseils préventifs 

Selon K3W, spécialiste de la prévention contre les troubles musculo-squelettiques, la meilleure combinaison d’exercices pour éviter les TMS est de varier des exercices de mobilisation, de renforcements musculaires et d’étirements chaque jour.

Varier les postures de travail 

Il faut intégrer une stratégie de mouvement dans le quotidien.

– position du matériel de travail (chaise/ordinateur)

– position des jambes

– position des bras

Se lever régulièrement (pendant 15 secondes, une fois par heure)

Les pauses actives sont les plus bénéfiques (se lever et effectuer des mouvements physiques doux).

Marcher (15 minutes de marche le midi en extérieur et 15 à 20 minutes le soir.)

Privilégier les postures actives 

– un dos plutôt « droit, redressé »

– des cervicales qui ne sont pas penchées en avant

– des épaules basses et relâchées

– les coudes et les poignets moins pliés et relâchés

Adopter un matériel ergonomique 

En associant une pratique de mouvements physiques réguliers, avoir un siège, une souris et un bureau ergonomiques sont des aides certaines contre les TMS.

Maintenir un rythme de travail 

Il est important de garder des horaires fixes pour travailler à domicile.

Entretenir des relations sociales

Les TMS sont des pathologies multifactorielles, la sphère psychologique entre en jeu dans le développement de ces troubles.

Contact K3W

Spécialiste de la prévention des troubles musculo-squelettiques.

4 rue Grand Moulin – 42000 SAINT-ETIENNE

Site Internet : https://k3w.fr/

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com