Journées européennes du vélo : Il est temps de finir la Voie des Confluences

A l’occasion des journées européennes du vélo, les associations des bassins stéphanois et lyonnais convergent à vélo sur Rive de Gier. Cette manifestation festive annuelle rappelle la nécessité de la réalisation effective du schéma cyclable régional, et, en particulier de la Voie des Confluences. Exceptionnellement, cette année, en raison des élections, les élus écologistes ne pourront pas accompagner cette vélorution. Catherine Bony et Olivier Longeon renouvellent leur soutien aux associations et souhaitent l’accélération de la réalisation de cette voie structurante qui participe des alternatives à l’A45.

En effet, depuis le début des années 2010, toutes les collectivités, depuis la Région jusqu’aux communes en passant par les départements et métropoles, annoncent la réalisation d’une voie cyclable dites « des confluences » par le Gier et l’Ondaine.

Cette voie s’inscrit dans un projet d’itinéraire cyclo-touristique d’envergure européenne et nationale. Elle assurera également un maillage des territoires locaux. Elle répond aux objectifs politiques de développement des modes de déplacement doux actifs promus par toutes les collectivités locales. Ce projet environnemental et d’aménagement du territoire développera autant les activités de loisirs et de tourisme qu’il favorisera les déplacements du quotidien. C’est un gage d’attractivité.

Cette voie représentera 270 kilomètres de pistes cyclables et piétonnes et concernera 72 communes du pôle métropolitain lyonnais.

Il est grand temps que les collectivités locales agissent pour la réalisation concrète de la Voie des Confluences.

Communiqué des conseillers régionaux écologistes de la Loire en Auvergne-Rhône-Alpes

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com