Journal de la sextape stéphanoise, des conséquences chez les électeurs et les élus

Sextape stéphanoise. Des conséquences chez les électeurs et les élus.

Un ennui ne vient jamais seul. Après la ridicule défense de Gaël Perdriau, invoquant une candidature à la présidence de LR, tout Saint-Etienne commente les retombées d’image suite à la diffusion d’une émission sur la BAC à Saint-Etienne par la chaîne W9.

Il est évident que la préfecture de la Loire n’avait pas besoin de cette diffusion. Dans la population stéphanoise, même si le maire multiplie les sorties et les photos sur les pages Facebook du maire, de la ville, de la majorité municipale, l’affaire du chantage intime est au centre des discussions familiales et amicales.

Depuis quelques jours, les réseaux sociaux diffusent la bande annonce d’une série sur le scandale avec photos des quatre principaux protagonistes. L’opposition a souligné les répercussions du scandale sur le travail des deux collectivités animées par Gaël Perdriau. Quelques agents municipaux se déplaçant dans des véhicules de la ville ont même fait l’objet de sarcasmes des passants.

Chez les élus, on commence aussi à s’énerver. Certains évitent toute proximité avec le maire de Saint-Etienne et veillent à ne pas être pris en photo avec lui. La semaine dernière s’est tenue une réunion des maires du SIPG, le syndicat intercommunal du pays du Gier.
Plusieurs maires ont exprimé le souhait qu’au sein de la Métropole un appel commun soit lancé en vue d’une démission temporaire du président Perdriau.

A Saint-Etienne, le silence persistant de la majorité municipale est très mal perçu. Les LR stéphanois ont repris leurs permanences hebdomadaires du samedi matin. Beaucoup expriment leur scepticisme vis-à-vis du maire. Dans une semaine, l’Aréna de Saint-Chamond sera inaugurée. Des rumeurs courent sur la présence ou l’absence de Laurent Wauquiez et d’autres grands élus qui ne souhaitent pas côtoyer Gaël Perdriau.

Chantage à la sextape à la mairie de Saint-Étienne : « Je suis victime d’une terrible machination » déclare Gaël Perdriau sur France Inter

 

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com