Gilles Artigues sort du silence

Le Progrès de ce jour annonce la parution prochaine d’un entretien avec Gilles Artigues. Cet article ne devrait pas faire état du scandale politique qui pourrit l’image de Saint-Etienne depuis fin août.

N’oublions pas que l’élu UDI est toujours troisième adjoint en charge des cimetières. A l’approche de la Toussaint, il sera interrogé sur ce thème. Depuis quelques temps, l’adjoint est bien présent à Saint-Etienne, le week-end, où on peut le voir en famille sur les marchés de la commune.

Il suit les différentes réunions municipales en visio et n’exclut pas de participer en présentiel au prochain conseil municipal de fin novembre ou début décembre.

Emmanuel Mandon sur les plateaux.
Très discret depuis son élection, le 19 juin, comme député MODEM de la troisième circonscription de la Loire face à un candidat communiste, Emmanuel Mandon a été l’invité récent de France Bleu Saint-Etienne.
C’est manifestement la pénurie des carburants qui l’a fait sortir du silence. Sur ce sujet qui agace les Français, le nouveau député macronien juge logique le recours à la réquisition des personnels des raffineries pétrolières. Sur le recours au 49,3 pour le vote du budget de la nation, il rappelle que les députés de tous bords sont au courant de cette procédure constitutionnelle.

Il estime que le débat budgétaire a bien eu lieu et il en appelle à la responsabilité des élus alors que le pays est plongé dans une large crise économique. Emmanuel Mandon n’a naturellement rien à voir avec son homonyme Thierry.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com