Gaël Perdriau vers un nouvel « Horizons » …

Sur son compte Twitter, Eric Berlivet l'invite à rejoindre le parti d'Edouard Philippe.  Le feuilleton Perdriau continue.

Le pas de deux de Gaël Perdriau.
Gaël Perdriau n’est pas seulement maire de Saint-Etienne et président de sa Métropole.  Cet ancien militant du Parti républicain de MM Madelin et Longuet est aujourd’hui un des vice-présidents des LR. Sa majorité municipale est largement LR avec des adjoints dont plusieurs président les fédérations ligériennes de petits partis centristes.

Dès le début du quinquennat Macron, l’élu local a régulièrement dit tout le mal qu’il pense du chef de l’Etat et notamment lors du fameux épisode du « dîner de cons ». Parallèlement, il n’a cessé, dans des tribunes, de prendre ses distances avec son parti. Récemment, il a demandé l’exclusion du parti d’Eric Ciotti.

Ce lundi 29 novembre, le député LR, Dino Cinieri, a dit son soutien au député des Alpes maritimes. Dans la foulée, Gaël Perdriau a confié au Progrès son abstention et son souhait de rester dans un parti qu’il critique régulièrement. Très discrètement, le néo-Stéphanois sème le doute chez les dirigeants LR et dans quelques éléments de sa majorité municipale.

Sur son compte Twitter, Eric Berlivet l’invite à rejoindre le parti d’Edouard Philippe.  Le feuilleton Perdriau continue.

Saint-Chamond et la cause animale.
La ville de Saint-Chamond a édité et diffuse une brochure gratuite intitulée « Guide de l’animal en ville ». Le document comporte des conseils et des bonnes pratiques La brochure comprend 36 pages et commence par des informations sur l’adoption d’un animal de compagnie.
Elle parle aussi des responsabilités d’un propriétaire d’animaux et de sa protection légale, les cas d’abandon, la maltraitance, l’identification, la protection, la stérilisation, la propreté, les NAC, nouveaux animaux de compagnie. Le document s’achève sur des adresses utiles. D’autres communes devraient s’inspirer de ce bel exemple.

Horizons toujours…

Le député marcheur forézien, Julien Borowczyk, adhére à Horizons, le nouveau parti de l’ancien premier ministre Edouard Philippe.  En octobre dernier, le parlementaire médecin était présent au Havre pour le lancement officiel du parti Horizons, essentiellement composé de LR déçus. et de centristes. Il y a quelques jours, la maison commune des partis de la majorité présidentielle s’est constituée sous la houlette de Richard Ferrand.
Julien Borowycz se dit proche du premier ministre, il ne quitte pas la république en Marche : groupe majoritaire à l’assemblée auquel il a renouvelé son appartenance officiellement il y’a quelques semaines.

Plus globalement je suis encore membre du mouvement En Marche ! Et suis adhérent du parti Horizons.

Enfin je n’ai aucunement annoncé une participation aux législatives à ce stade !

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com