Gaël Perdriau : un nouveau pas vers la rupture de son camp

Gaël Perdriau : un pas de plus hors des LR.
A quelques jours du second tour de la présidentielle, celui qui est toujours le maire LR de Saint-Etienne vient de faire un nouveau pas vers la rupture de son camp en signant, dans le quotidien Le Monde, une tribune intitulée « la droite républicaine va-t-elle enfin tourner le dos à la dérive identitaire entamée par Nicolas Sarkozy ? ».

Pour le signataire de ce texte manifestement écrit par un tiers, le discours inaugural de campagne de Valérie Pécresse au Zénith de Paris a marqué un tournant. En évoquant « les Français de papier », la candidate LR a évoqué la mémoire de l’antisémite Edouard Drumont et repris « le grand remplacement’ de Renaud Camus.

Pour le maire stéphanois, nous assistons à l’effondrement de la droite républicaine . Il y a quelques semaines, le même auteur, interrogé par la chaine locale, laissait entendre qu’il allait quitter les LR. Mais quand ?

A Andrézieux-Bouthéon, la municipalité continue à aménager les bords de Loire.
Entreprise depuis des années, la mise en valeur des bords de Loire se poursuit  selon un calendrier bien géré. La zone des Méandres vient d’être aménagée. Le parking d’accès a été agrandi pour accueillir des promeneurs de plus en plus nombreux. Une aire de jeu a été aménagée avec une piste de bi-cross et des tables de ping-pong.

Il reste encore trois zones à aménager. Le chantier global devrait être terminé l’an prochain après avoir mobilisé un budget global de trois millions d’euros. Ce chantier majeur est en cohérence avec la commune voisine de Saint-Just-Saint-Rambert.

Quatrième circonscription : l’union est un combat.
La France insoumise n’a manifestement pas digéré la candidature du leader Fabien Roussel qui a empêché Jean-Luc Mélenchon d’accéder au deuxième tour de la présidentielle. Bien que le PC national se soit prononcé pour un accord avec LFI pour les législatives de juin, ça risque d’être très compliqué.

Dans la quatrième circonscription actuellement tenue par le LR, Dino Cinieri, le responsable fédéral du PC Loire, Christophe Faverjon, maire d’Unieux, vice-président de Saint-Etienne Métropole, devra compter avec une candidature de la France insoumise, enhardie par son score nationale délégué Ondaine des Insoumis, François Peyrard, n’est pas près de passer l’éponge. La candidate pourrait être une Pilatine.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com