Gaël Perdriau persiste et signe, pas de démission

⇒ Gaël Perdriau resoude sa garde rapprochée.
Alors que les élus ligériens sont de plus en plus nombreux à prendre leurs distances avec Gaël Perdriau, celui-ci a réuni la cour composée de ses derniers fidèles au Novotel de Chateaucreux dans la foulée d’une réunion extraordinaire des vice-présidents de Saint-Etienne Métropole.

Ces 32 inconditionnels restent persuadés que leur maire est la victime d’un complot. Ils lui ont donc renouvelé une confiance aveugle et largement complice alors que le maire stéphanois est de plus en plus empêtré dans les affaires sordides. Sans l’ombre d’une hypocrisie, ces élus ont réaffirmé leur docilité et leur volonté d’appliquer le plan de mandat derrière leur chef suprême.

Le 8 décembre, le conseil métropolitain pourrait être moins unanime après la demande des vice-présidents communistes du départ du président . Le groupe Saint-Etienne Demain a déposé quatre vœux dont un sur la démission de Gaël Perdriau. Encore une chaude séance avant la trêve des confiseurs.

Les LR ligériens en route pour le palais du Luxembourg.
C’est hier, 5 décembre, que devait se tenir au Coteau, la conférence de presse de présentation d’Hervé Reynaud et de ses colistiers pour les sénatoriales de septembre 2023. Le terrible carambolage de Veauchette a fait prendre du retard à l’événement et le président du conseil départemental a même rebroussé chemin.

On retiendra tout de même de cette séance que les trois députés LR de la Loire ont apporté leur soutien au trio Reynaud-Robin-Joly, représentant les trois arrondissements du département. C’est par téléphone que le sénateur LR sortant, Bernard Bonne, a apporté son soutien. Le trio va démarrer rapidement sa campagne à travers toutes les communes ligériennes. Une dynamique qui devrait amener le sénateur Fournier à prendre sa retraite. Quant à Gaël Perdriau, il est inutile qu’il songe au palais du Luxembourg.

La Loire, théâtre d’un grand accident routier.
Pour une fois, ce n’est pas Gaël Perdriau qui a comblé les médias nationaux.Ce 5 décembre, toutes les radios faisaient part d’un accident spectaculaire à proximité de Saint-Etienne . Au total, ce sont 24 véhicules, voitures et camions qui ont glissé sur un goudron givré. Le carambolage a causé la mort d’un automobiliste et des blessures sérieuses sur trois autres personnes.

Les rescapés ont été conduits dans une salle communale d’Andrézieux-Bouthéon où ils ont bénéficié d’un accueil sympathique et d’un soutien psychologique..
Dans le même temps, l’autoroute A 72 a été coupée dans les deux sens de circulation. Le carambolage a mobilisé 80 sapeurs-pompiers, 50 gendarmes et la CRS autoroutière  . La préfète a salué les secouristes et présenté ses condoléances à la famille du conducteur décédé.