France Urbaine, le maire de Saint-Etienne souhaite que la sécurité devienne une priorité

Assise de la sécurité.
Elles viennent d’avoir lieu sous la houlette de l’association France Urbaine qui regroupe les maires des grandes villes et les présidents des importantes intercommunalités. La commission sécurité de l’association est co-animée par les maires de Toulouse, le Creusot et Saint-Etienne. Dans la perspective des élections présidentielles, le trio a récemment auditionné quelques-uns des candidats à l’Elysée.Dans ce contexte électoral, France Urbaine formule 40 propositions sur la sécurité.

Les principales portent sur le rôle des forces de sécurité, la lutte contre les radicalités violentes, les partenariats police-justice, la prévention de la délinquance. Les trois élus dont le maire LR de Saint-Etienne souhaitent que la sécurité devienne une priorité.

Nos amis les bêtes.
Comme on peut le voir chaque jour, depuis trois semaines, sur les chaînes d’information en continue, des flots de réfugiés ukrainiens arrivent en Europe de l’Ouest et donc en France. Dans la Loire, associations et collectivités se mobilisent pour l’accueil de ces familles souvent avec de jeunes enfants. Ce week-end, des manifestations ont encore eu lieu à Saint-Etienne et Roanne pour la paix en Ukraine.

Parmi les initiatives originales, citons celle de l’association Lou Chi et compagnie qui défend la cause animale dans la petite commune de Périgneux. Cette association a constaté que nombre de réfugiés étaient accompagnés d’un animal de compagnie.En quelques jours, les bénévoles ont récupéré une tonne de croquettes actuellement entreposées avant leur transfert à la SPA de Grenoble qui assurera leur distribution aux familles. L’association « Du Forez à l’Ukraine » apporte aussi son soutien à cette initiative.

La filière bois dans la Loire.
Peu de Ligériens le savent mais 28% du territoire de notre département est couvert de forêts, gérées soit par l’Etat avec l’office national
des forêts ou par des particuliers. Ce capital forestier représente un potentiel important en matière de développement économique. Un organisme appelé FIBOIS est très dynamique en matière de formation et de communication.

La Loire compte ainsi plusieurs constructeurs de maisons à ossature en bois sans compter tous les artisans du bois. Le conseil départemental vient de votre un plan de  développement jusqu’en 2027 avec une somme de 7,8 millions. Ce troisième plan va continuer à soutenir les organismes forestiers et à imaginer l’avenir de la sylviculture ligérienne en accompagnant l’installation de jeunes, en développant la voirie forestière.Le pôle bois de la Loire sera présent au prochain comice de Feurs, les 25, 26 et 27 mars.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com