Forte progression migratoire à Saint-Etienne

Forte progression migratoire à Saint-Etienne.
Selon le quotidien, le Figaro, qui publie une enquête à partir des données de l’INSEE, les villes les plus concernées par une progression migratoire sont Metz, Mulhouse, Orléans et Saint-Etienne.

L’enquête concerne toute la France sauf l’Ile-de-France. Les quatre villes citées plus haut enregistrent une hausse de 4 points sur dix ans.

Pour Saint-Etienne, la part de l’immigration en 2009 s’élevait à 13,60%.
Dix ans plus tard, elle était de 17,6%. Lors de ces mêmes dates, la ville de Caen est passée de 5,80% à 8,9%.

Immobilier à Saint-Etienne.
Le quotidien Aujourd’hui en France vient de publier un article sur les prix de l’immobilier en France sous le titre « acheter dans une grande ville avec 50 000 euros, c’est possible ». Au cours des cinq dernières années, les prix de l’immobilier ont grimpé de 30% en France.

Dans notre pays, le prix moyen du mètre 2 est de 3202 euros, maisons et appartements confondus. Le journal s’appuie sur le baromètre du site Meilleurs Agents qui analyse les prix d’achat dans les villes françaises de plus de 100 000 habitants Dans treize de ces grandes villes, il est possible d’acheter un bien avec 50 000 euros.

Dans le top de ce classement, on trouve les villes de Saint-Etienne, Limoges, Le Mans, Mulhouse. A Saint-Etienne, le prix moyen du mètre carré s’établit à 1331 euros et la ville bénéficie de la proximité avec Lyon pour attirer de nouveaux acheteurs. Il reste encore des affaires à faire.

Les brèves de Pat Françon sont également disponible sur le site Lyonnais « VERIDIK »

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com