Et un nouveau chapître dans le scandale Perdriau…

Et un nouveau chapître dans le scandale Perdriau !
Le jour même d’un conseil municipal qui s’annonce très chaud, France Info révèle une nouvelle affaire de favoritisme dans un marché public.
La parole commence à se libérer et ce n’est sûrement  qu’un début. La nouvelle affaire, reprise aussi par le Progrès, concerne une absence d’appel d’offres pour un marché public concernant une entreprise culturelle qui travaille essentiellement avec l’Opéra de Saint-Etienne et Zénith.

La procédure n’aurait pas été respectée à propos de deux spectacles du programme Pass seniors. Ce nouveau scandale intervient alors que le conseil municipal de cette après-midi s’annonce très animée avec une opposition très active, des manifestants et une majorité de plus en plus dubitative même si elle n’est pas spécialement courageuse. Ce soir, les élus devront débattre sur des thèmes très divers allant de la sécurisation des rues vers les écoles à des détournements de fonds publics en passant la réserve du maire, le rôle exact du cabinet et un vœu transmis à la première ministre pour une destitution du maire.

Un nouveau siège pour les pêcheurs du Gier.
Le premier octobre prochain, l’association Gier Pilat Pêche fêtera simultanément son premier centenaire et l’inauguration de son nouveau siège situé au bord du barrage de la Rive. Les maires de Saint-Chamond et de la Valla-en-Gier Ce moment de convivialité sera complété par des animations sur le thème de la pêche. Au 31 août 2022, l’association de pêche de Saint-Chamond comptait 866 adhérents. Cette association est une des plus anciennes de la fédération de pêche de la Loire très active en matière de respect de la biodiversité.

Réveiller la démocratie !
C’est le titre d’un ouvrage collectif qui vient de paraître aux Editions de l’Atelier. Parmi les auteurs, on trouve le nom de Régis Juanico, député honoraire de la Loire. En ces temps difficiles pour la démocratie, les auteurs apportent leurs contributions et évoquent des thèmes complémentaires comme l’exécutif, la représentation du peuple, la place des collectivités territoriales, l’engagement des citoyens, la place du vote et la montée d’une abstention assumée, la démocratie participative. Pour sa part, Régis Juanico s’est surtout intéressé au rôle des associations dans l’alter croissance.

Pour le conseiller départemental, « les associations ont besoin d’un ministère de plein exercice dirigé par un ministre à temps plein ». Comme on le voit, l’ouvrage ne se contente pas de dresser un constat mais émet des propositions. On ne sait pas encore si ce livre sera présent à la prochaine fête du livre !

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com