Partager cet article :

Prime aux sortants dans les régions.

Sauf à la Réunion, toutes les autres régions ont réélu leur présidente ou président sortant. Dans toutes les régions, l’abstention, désormais assumée et même par fous militante, est restée élevée avec un taux de 66,63% en AURA.
.
Crédité de 58% des voix dans un sondage, le président Laurent Wauquiez l’emporte avec un score final de 55,3% des voix.
Les élus régionaux ligériens sont Jean-Pierre Taite, Sylvie Fayolle, Dino Cinieri, Sophie Rotskop, Emmanuel Mandon, Nicole Peycelon, Jacques Blanchet, Laurence Bussiere, Samy Kefi Jérôme, Aline Mouseghian, Raymond Vial, Catherine Zappa.
.
La liste de Fabienne Grebert arrive deuxième avec 33,65 % et fait élire, pour la Loire, Olivier Longeon, Cécile Cukierman, Johan Cesa et Catherine Bony.
.
Avec 11,18 %,le RN Andrea Kotarac fait élire deux Ligériens, Michel Lucas et t Isabelle Surply.
L’élection de l’exécutif aura lieu vendredi.
.

Et maintenant !

L’abstention s’inscrit dans la durée dans le paysage politique français et notamment dans la jeunesse qui ne se reconnaît plus dans la classe politique. Le pays est en crise de confiance et les regards sont déjà tournés vers la présidentielle de 2022. Certaines élections régionales sont d’ailleurs perçues comme des primaires pour la présidentielle.
.
C’est notamment le cas chez les LR avec les ambitions nationales clairement exprimées hier de Xavier Bertrand, Valérie Pecresse et de Laurent Wauquiez. Sa victoire régionale le remet en selle dans un parti dont il avait quitté la présidence. On saura à la rentrée quel sera le mode de départage du parti LR.