David Kauffer : Les gens ne sont pas encore dans la Présidentielle, aujourd’hui ils ont besoin de convivialité

Avant les fêtes de fin d’année, et une année 2022 qui s’annonce riche en rendez-vous électoraux, j’ai rencontré David Kauffer, référent LREM dans la Loire pour lui poser quelques questions sur les échéances a venir et plus intimiste sa rencontre dernièrement avec le président Emmanuel Macron.

Avant de le rencontrer en personne dans les salons de l’Aéroport d’ Andrézieux -Bouthéon, David Kauffer à échangé avec ses conseillers, un rendez-vous très enrichissant. Une discussion sur le ressenti sur le terrain, faire le point et le bilan sur tout ce qui a été mis en place pour les territoires, ce qu’il faut améliorer ou changer.

Le Président est quelqu’un d’extrêmement sympathique et extrêmement brillant, de notre réunion d’une heure et quart en une minute trente il a synthétisé tout ce que nous avions dit. Moi je le soutien depuis avril 2016, ce n’est pas une nouveauté, mais je peux avoir aussi par moment des critiques sur ce qui a été fait. Ce qui m’importe c’est de casser les clivages et les dépasser. Le maire de Saint Romain les Atheux se prépare donc aux élections présidentielles, les législatives viendront ensuite….

Comment se déroule la mise en place de Ensemble citoyens dans la Loire !
DK : cela va être une déclinaison locale de ce qui se passe nationalement, les 6 partis de la majorité présidentielle, LREM, Horizons, Modem, En commun, territoires de Progrès et Agir, il va y avoir des échanges qui vont se mettre en place, même si ce n’est pas une première, nous communiquons déjà ensemble depuis 4 a 5 ans. Nous avons eu une réunion il y a 15 jours avec des conseillers du Président à l’Elysée et il y aura une déclinaison locale dans tous les départements de France avec les partenaires de la majorité présidentielle.
.
En marche est très discret dans la Loire. Cela va-t-il changer avec un second mandat ?
DK : Nous ne sommes pas très discret, depuis le mois de septembre il y a au moins une action par semaine dans chaque comité, du boitage, du tractage, en lien avec les JAM, des présences sur les marchés, des questionnaires envoyés aux militants. Non, nous sommes très présent par contre nous ne sommes pas toutes les 5 minutes sur les réseaux, mais je peux vous dire que sur le terrain, on est là.
La première solution est de se mobiliser pour l’élection présidentielle et de la Gagner…
.
La victoire de Valérie Pécresse est-elle une mauvaise nouvelle pour votre famille politique ?
DK : Ce n’est ni une mauvaise ou une bonne nouvelle, aucune élection est gagnée ou perdue d’avance, toutes les élections sont compliquées, sont dur, celle ci elle sera comme les autres.
Donc en face de nous, chez les LR, Valérie Pécresse, ou Bertrand ou Ciotti, peu importe, on fera campagne pour que le 24 avril a 20 heures, notre futur candidat président soit réélu. Nous nous avons un bilan a défendre et un projet a porter, nous aurons un candidat bientôt, et il n ‘y a que cela qui nous intéresse, après les autres..
.
AGIR et Horizons vont-ils se rapprocher ?
DK : Il faut poser la question à Agir et Horizons, moi je ne m’occupe pour ma partie que de la république en marche et d’ensemble citoyens..
.

rencontre du 13 décembre 2021 – merci à Pat 

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com