Clash entre Gaël Perdriau et Julien Aubert

Vif échanges entre Gaël Perdriau et Julien Aubert.
Le premier incarne « l’aile sociale » des LR et il est maire de Saint-Etienne, persuadé d’avoir un destin politique national. L’autre est député du Vaucluse et incarne « une droite forte » et assumée. Tout a commencé par un tacle du maire de Saint-Etienne sur son rival.

Dans la foulée, le sudiste a qualifié son agresseur de « macroniste déguisé ». « s’affichant avec un frère musulman présent sur sa liste municipale ». Les deux hommes ne passeront sûrement pas le prochain réveillon ensemble à un moment où les LR traversent une crise existentielle.

Une résidence intergénérationnelle à Saint-Victor-sur-Loire.
Ce projet immobilier est né en 2018 et il vient d’être inauguré le dernier jour d’avril 2022 par Bruno Dubanchet, fils de l’ancien maire UDF de Saint-Etienne et président de la Maison d’Annie et d’autres EHPAD associatifs.

La nouvelle résidence, « les Vespérales » reçoit aussi bien des seniors autonomes que de jeunes enfants dans un RAM, un relais d’assistance maternelle installé au cour du bâtiment. Le nouvel immeuble comprend 24 appartements et offre plusieurs services qui seront bientôt complétés par un restaurant.

Six candidats Lutte ouvrière dans la Loire.
En 2022, la France compte plusieurs partis trotskystes. Les deux plus connus sont le NPA, le nouveau parti anticapitaliste de Philippe Poutou et Lutte Ouvrière et sa porte-parole, Nathalie Arthaud. Dans un livre épais publié aux éditions Perrin, l’historien Philippe Buton raconte l’histoire de l’extrême-gauche en France . Pour l’auteur, LO fonctionne comme une secte. Une expression reprise récemment par Thomas Legrand, le chroniqueur politique de France Inter, qui s’est accroché avec Nathalie Arthaud à l’issue d’une interview.

Dans sa newsletter politique, le journaliste maintient ce terme de secte .
Comme à chaque législatives, Lutte Ouvrière sera présent dans les six circonscriptions ligériennes. La première sera briguée par l’enseignant stéphanois, Romain Brossard et la deuxième par Sophie Dietrich. Dans la troisième, Pauline Husseini remplace l’inamovible André Moulin qui sera suppléant. Sauveur Cuadros se transportera dans la quatrième. Les cinquième et sixième circonscriptions seront représentées par  Edith Roche et Yves Petit.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com