Partager cet article :

Cancérologie stéphanoise, une fusion contestée

« Quoi qu’il en coûte » pour les collèges de la Loire.
La célèbre formule du ministre de l’économie, Bruno Le Maire, fait des émules au conseil départemental de la Loire présidé par l’ancien journaliste Georges Ziegler. La collectivité veut mettre le paquet pour rénover et même construire de nouveaux collèges. Le dernier collège construit l’a été , il y a dix ans, à Veauche.

L’élue responsable de ce secteur est la deuxième vice-présidente, Clotilde Robin, élue roannaise proche d’Yves Nicolin. Pour l’instant, aucun budget n’a été évoqué dans l’attente de l’arrivée prochaine d’une nouvelle directrice de l’Education. Toujours dans le domaine éducatif, les archives départementales présentent des documents sur le comédien Jean-Paul Belmondo.

Petites villes, territoires d’avenir et de cohésion.
Le congrès national des associations des petites villes de France se tient actuellement à Bordeaux. La Loire y est représentée par Eric Berlivet, maire de Roche la Molière et président de l’association départementale des petites villes. Le thème général de cette réunion est « les petites villes, territoires de cohésion ».

Quatre grands thèmes sont abordés : la transition écologique, la sécurité juridique, la réhabilitation. Après Jacqueline Gourault hier, c’est le premier ministre Jean Castex qui interviendra aujourd’hui pour parler de la relance des territoires par le renouveau des petites villes et de la coopération entre l’Etat et les territoires. Des thèmes qu’on retrouvera dans la campagne présidentielle en cours.

Yves Rousset en colère contre Saint-Etienne.
Yves Rousset, l’ancien préfet de Haute-Loire qui garde un mauvais souvenir de la tentative d’incendie de la préfecture du Puy lors des émeutes des gilets jaunes est l’auteur d’un livre publié par l’éditeur stépahnois Abatos après son départ en retraite.

Le nouvel auteur de « la préfecture en feu » pensait bien figurer dans la liste des auteurs de la prochaine fête du livre. Le dossier de presse de l’événement vient de paraître et l’ancien haut-fonctionnaire n’y figure pas.

La fête du livre aura lieu du 15 au 17 octobre et Yves Rousset compte sur le off pour signer son ouvrage.