Bientôt un stade canin à Bergson

Sur la rue Poylo, va être aménagée en terrain d'entraînement agility pour des dressages de chiens. Quelques arbres ont été plantés

Valérie Pécresse en Haute-Loire.
Le 27 janvier prochain sera élu le responsable du comité départemental de soutien à Valérie Pécresse. En attendant, la candidate de la droite LR se rendra en Haute-Loire, le 21 janvier, à l’invitation de Laurent Wauquiez. En 2017, le candidat François Fillon s’était aussi déplacé en Haute-Loire à l’invitation de la même personnalité.

Cette année, la présidente de la région Ile-de-France commencera sa journée du 21 janvier dans l’Yssingelais où elle devrait visiter une entreprise. La candidate se rendra ensuite au Puy-en-Velay. Cette journée de campagne sera placée sous le signe de la ruralité.

Bientôt un stade canin à Bergson.
Dans ce quartier stéphanois, une importante friche industrielle de 2000 mètres carrés, sur la rue Poylo, va être aménagée en terrain
d’entraînement agility pour des dressages de chiens. Quelques arbres ont été plantés mais il est impossible de verdir l’ensemble du site en raison de la présence de voûtes du Furan.

Un cheminement piéton sera tracé pour les maîtres des chiens, lesquels disposeront aussi dune bascule, d’un tunnel et d’une palissade pour les exercices. Dix chiens maximum pourront s’entraîner simultanément. L’accès au site sera interdit aux chiens de catégorie 1 et les autres animaux devront être muselés pour éviter les problèmes. Des sacs pour défections seront disponibles sur place.

L’ICL intègre le CHU Nord.
Depuis le début de cette année 2022, le CHU de Saint-Etienne Nord compte 450 collaborateurs supplémentaires. Une augmentation d’effectif qui fait passer l’Hôpital Nord de Saint-Etienne de la 26 ème place nationale à la vingtième. L’ex ICL, institut de cancérologie de la Loire qui porte le nom de Lucien Neuwirth a été créé en 2000 par un partenariat entre le CHU, la mutualité de la Loire et l’université Jean Monnet. L’ICL est désormais partie intégrante su pôle cancérologique du CHU. Un groupe de huit oncologues de l ‘ICL n’a pas souhaité rejoindre le CHU et a intégré l’ HPL, l’hôpital privé de la Loire.

Avant le mois de mars, les huit départs seront compensés par huit arrivées. La continuité des consultations et des soins sera assurée.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com