32 morts sur les routes de la Loire depuis le début de l’année

32 morts sur les routes de la Loire depuis le début de l’année : la préfète appelle à la responsabilité des usagers de la route et renforce les contrôles !

Depuis le début de l’année, 32 personnes sont mortes sur les routes de la Loire, contre 21 l’année dernière à la même période. Pour le seul mois d’octobre, on déplore 5 victimes d’accidents mortels.

Plus généralement, les comportements dangereux sur la route se multiplient dans le département : vitesse excessive, dépassement dangereux, non respect des priorités ou encore, consommation d’alcool et/ou de stupéfiants. Par ces comportements, les usagers de la route mettent non seulement leur vie en danger, mais aussi celle des autres.

Face à ces constats, Catherine Séguin, préfète de la Loire, a demandé aux forces de l’ordre de renforcer, de nouveau, les contrôles routiers. Depuis le début de l’année, plus de 70 000 contrôles et dépistages ont été opérés sur l’ensemble du département par les policiers et les gendarmes. Près de 7 500 infractions ont été relevées, conduisant à 2 105 mesures de suspension administrative du permis de conduire.

Novembre et décembre sont des mois potentiellement très accidentogènes. Entre 17h00 et 19h00, dans un contexte de circulation dense, les usagers de la route dits vulnérables sont moins visibles, notamment les piétons, les cyclistes ou encore les utilisateurs de trottinettes, les exposant davantage au risque d’accidents. La préfète appelle donc tous les usagers de la route à redoubler de vigilance, à adopter un comportement responsable et à veiller au strict
respect du Code de la route.
La route est un espace partagé : chaque usager (automobiliste, motard, cycliste, piéton…) est responsable de sa propre sécurité et redevable de celle des autres.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com