2,35 M€ sont attribués pour la requalification de l’îlot Janin

Ce projet de reconversion d'une friche urbaine sur un tènement stratégique, situé dans le prolongement du quartier créatif de la Manufacture et en lisière du parc de la Plaine Achille, est porté par l’établissement Public d’Aménagement de Saint-Etienne et devrait accueillir un programme d'activité dédié à l'artisanat.

Jean-Michel MIS se félicite de l’attribution par le Gouvernement d’une enveloppe de 2,35 M€ pour la requalification de l’îlot Janin à Saint-Etienne

La reconquête des friches constitue un enjeu majeur d'aménagement durable des territoires et leur réutilisation s’accompagne le plus souvent d’un surcoût nécessitant un soutien public. C’est pourquoi, dans le cadre du plan de relance, le Gouvernement a déployé un fonds pour le financement des opérations de recyclage des friches. Au total ce sont 650 millions d’euros qui seront mobilisés.

Ainsi, à Saint-Etienne, après l’enveloppe de 424 939€ attribuée en juin dernier lors de la première édition du fonds friches pour la requalification de l’îlot Beaunier, ce sont 2,35 M€ qui sont attribués pour la requalification de l’îlot Janin sur une surface de 21 000 m2, dans le cadre de la deuxième vague de financements.

Ce projet de reconversion d’une friche urbaine sur un tènement stratégique, situé dans le prolongement du quartier créatif de la Manufacture et en lisière du parc de la Plaine Achille, est porté par l’établissement Public d’Aménagement de Saint-Etienne et devrait accueillir un programme d’activité dédié à l’artisanat.

En effet, ces 20 000 m² de l’îlot Janin doivent muter pour accueillir des entreprises en sortie de pépinière et des entreprises en croissance dans les secteurs de la production et de l’innovation, en développant un programme mixte bureaux-ateliers, idéalement situé aux portes du centre-ville et le long d’;axes majeurs (Boulevard Jules Janin et Boulevard Adolph Thiers).
Jean-Michel MIS se félicite de cette annonce qui répond aux objectifs croisés de revitalisation urbaine et économique, tout en limitant l’artificialisation des sols.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com