Voici les cinq sites de la Loire retenus et référencés centres de préparation aux jeux de Paris 2024

C’est le Député de Loire  Régis Juanico et Co-président du groupe de travail sur les jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 à l’Assemblée nationale qui nous envois l’info.

La désignation des Centres de Préparation aux Jeux (CPJ) marque le coup d’envoi de l’aventure olympique et paralympique pour les athlètes du monde entier.
.
Au terme d’une procédure rigoureuse à laquelle Paris 2024 a associé un grand nombre d’acteurs (État, CNOSF, CPSF, fédérations olympiques et paralympiques nationales, collectivités territoriales, Agence Nationale du Sport, Territoires Unis),
619 équipements sportifs et services d’accueil ont été désignés « CPJ », et pourront de ce fait potentiellement accueillir des délégations sportives internationales dans le cadre de leurs préparations aux Jeux Olympiques et Paralympiques de
Paris 2024.
.
La diversité territoriale de la France est à l’honneur avec 415 territoires labellisés « Terre de Jeux 2024 » qui accueillent un CPJ. La totalité des régions et des départements (soit 95 sur 101) ayant candidaté sont représentés dans cette sélection.
.

Voici les 5 sites de la Loire dont 2 à Andrézieux retenus et référencés centres de préparation aux jeux de Paris 2024 :

✅L’Envol Stadium d’Andrézieux-Bouthéon pour le football ;
✅La commune de Cordelle pour l’aviron ;
✅La commune de Feurs pour le basketball, le rugby et le basketball fauteuil ;
✅Saint-Etienne Métropole pour ses équipements permettant la pratique de l’athlétisme, du BMX, de la gymnastique artistique, de la natation et du basketball.
Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *