Partager cet article :

Bilan officiel du dépistage stéphanois.
Alors que dans une dépêche de l’AFP, le maire de Saint-Etienne se dit « satisfait » de la campagne de dépistage que vient de connaître sa ville, la préfecture de la Loire vient de diffuser un bilan officiel dans un communiqué partagé par l’agence régionale de santé, le CHU de
Saint-Etienne, l’assurance maladie, la ville. Cette campagne de test s’est étalée du 13 au 19 janvier dans 14 centres de dépistage et chez des professionnels de santé. Une deuxième phase aura lieu du 22 au 28 février. 10100 tests ont été réalisés dont 7000 dans les centres, ce qui représente 6% de la population stéphanoise.

Une analyse plus détaillée sera publiée par Santé publique France. 400 personnes, principalement asymptomatiques, ont été déclarées positives. Cette séquence permet de sensibiliser la population et offre un terrain pour la recherche.

Le déontologue de l’assemblée blanchit VFM
Récemment, Valéria-Faure-Muntian, députée LREM de la troisième circonscription de la Loire a fait l’objet d’un long article sur le média numérique Médiapart. Selon le support contestataire, la parlementaire aurait été au centre d’un conflit d’intérêt car cette ancienne secrétaire commerciale de Groupama est dépositaire d’une proposition de loi sur le courtage en assurance. Pour illustrer son innocence, la députée a fait appel à la déontologue de l’assemble nationale qui vient de rendre son avis en estimant qu’il n’y a pas de conflit d’intérêt. L’intéressée dit qu’elle ne se serait pas engagée dans ce travail parlementaire s’il subsistait un doute.

Gaël Perdriau, invité de France Bleu
Outre des critiques récurrentes sur la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement, Gaël Perdriau a été invité par la station France Bleu à s’exprimer sur son engagement dans la campagne présidentielle. Il estime normal que le maire de Saint-Etienne s’investisse dans le débat politique national en raison de ses retombées sur les territoires. Il rappelle qu’il formule régulièrement des propositions dans des médias nationaux et pense qu’elles devraient être reprises. Rien de bien neuf sous le soleil. A 456 jours de l’échéance présidentielle, on attend d’en savoir plus sur la ligne politique du candidat, sur ses soutiens nationaux, sur son mystérieux micro-parti, sur son financement.

Mme la Députée sera présente sur le média info ITW le 8 février 2021