Une énième tribune Gaël Perdriau

Et une énième tribune Gaël Perdriau.

On peut se demander quand le maire de Saint Étienne s’occupe de sa commune tant il est pris par ses relations de presse. Depuis le deuxième tour des législatives, peut être pour faire oublier que la NUPES est désormais majoritaire à Saint-Etienne, il multiplié les interventions. Dernière en date : une tribune dans le JDD intitulée « la France est une cocotte minute ». Comme d’habitude, l’élu répartit ses saillies entre son parti et Macron pour conclure qu’un accord entre les deux serait souhaitable. Le Parisien nous apprend que chez les LR, ils sont nombreux à tenir le même propos. Il va falloir que le maire Stephanois trouve un autre thème.
Villars baisse le prix des cantines.

La commune de Villars est candidate depuis des mois au dispositif gouvernemental « la cantine à un euro ». Les cantines scolaires jouent un rôle important dans l’équilibre alimentaire de nombreux enfants de familles modestes. Une commune comme Villars sert 50 000 repas à l’année scolaire. En attendant la réponse du gouvernement, la commune a revu sa politique tarifaire avec une réduction des coûts pour les familles les plus modestes. Si la convention est signée avec l’état, elle le sera pour trois mois.
Biodiversite dans la Loire.

Si Saint Étienne Métropole est lancée dans le grand chantier d’un atlas de la biodiversite, le dossier est aussi pris en compte par plusieurs associations comme la fédération nature environnement 42 et la LPO, ligue de protection des oiseaux. Ces deux associations travaillent déjà en commun avec des collectivités comme le parc naturel régional du Pilat. Sur ce secteur, des enquêtes communes sont menées depuis deux ans en matière de cartographie, de replantation de haies…

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com