Partager cet article :

Un nouveau président à l’amicale des journalistes sportifs de la Loire.
Ce 12 octobre, s’est tenue sur le bateau de croisière de Grangent l’assemblée générale de cette association. Après une année blanchepour cause de Covid, une quarantaine de professionnels se sont retrouvés à Saint-Victor. La présidente sortante Cindy Familiare, assistait de son côté à Sète au congrès de l’UJSF, l’union des journalistes de sport de France. Comme son nom l’indique, l’amicale n’est ni un club de la presse ni un syndicat de journalistes mais un espace de convivialité.

L’association organise des sorties en France ou à l’étranger à l’occasion d’événements sportifs, des visites d’équipements sportifs comme le stade de France, des événements comme le gentleman de pétanque des journalistes, des repas avec des personnalités du monde sportif comme Aimé Jacquet et d’autres.
L’assemblé a élu un nouveau président en la personne de Jean-Yves Moulin, ancien journaliste du Progrès, à la rédaction des sports, aux faits divers et dans l’édition du Forez. Il vient aussi de publier un intéressant premier roman comme un autre membre de l’amicale, Michel Roux.

Une nouvelle mission pour Karl Olive.
Ancien journaliste à Canal plus, ancien communiquant, Karl Olive, président de Génération Terrain, association dont le délégué régional est Eric Berlivet, le maire de Poissy est connu comme « l’homme qui souffle à l’oreille du président de la République ». Et, hier, à Poissy, Emmanuel Macron en personne a participé au match de l’équipe du Variétés club de France pour collecter des fonds pour « les pièces jaunes ».

D’ici trois mois, Karl Olive doit remettre au chef de l’Etat un rapport sur l’insertion des habitants des quartiers défavorisés par le sport. Il va se déplacer dans toute la France à cet effet et son ami Berlivet envisage une halte à Roche-la-Molière. On a d’ailleurs appris hier que le prochain tour de France traversera la commune de Roche.

Les signatures de Messaoud Gadi.
Poète stéphanois, Messaoud Gadi a été présent à la foire économique de Saint-Etienne sous la forme d’un stand dans lequel il dédicaçait ses recueils de poésie et ses cartes postales promotionnelles des communes de la Loire. A peine remis de ces séances de dédicace, l’auteur s’installe, à la fête du livre de Saint-Etienne durant tout ce week-end. Plus précisément, il sera présent au café-restaurant Glasgow pour y signer ses deux récents ouvrages et son « cadre poésie » d’hommage à Saint-Etienne. Il vient aussi d’éditer une carte postale spéciale ASSE. Plus d’infos sur son site internet.