Un nouveau festival de poésie au Château de Goutelas

Les Enchanteurs est un festival de poésie contemporaine organisé par l’association les enchanteurs poétiques, programmé le samedi 14 et le dimanche 15 mai 2022 au Château de Goutelas, dans la Loire.

Un contexte mettant en place la maturité du projet

L’association les enchanteurs poétiques s’est formée en 2020, année marquée par le commencement de la crise sanitaire. En 2022, les enchanteurs poétiques offrent le festival Les Enchanteurs, un projet riche humainement et culturellement qui a ainsi bénéficié de deux années pour se construire.

Un festival multigénérationnel

Les Enchanteurs est un festival multigénérationnel proposant un week-end gratuit et ouvert à toutes et tous. Les activités programmées permettent de faire découvrir le domaine de la lecture et de la poésie à toute la famille.

Une programmation riche et rythmée

Entre un marché d’éditeurs indépendants de poésie, des rencontres, des lectures, des spectacles et un Escape Game, chaque festivalier peut parcourir librement le Château de Goutelas pour découvrir les activités et rencontres proposées.

On y retrouvera notamment les écrivains et poètes : Jean D’Amérique, Lionel Bourg, Benoît Reiss, Pinar Selek et Dimitri Porcu.
Ainsi que les artistes : Lisandro Abadie (baryton), Sylvia Abramowicz (viole), Louise Thiriet (danseuse), Benjamin Lazar (comédien) et Lucas Prêleur (musicien).

pour l’histoire ⇓

En 1558, Goutelas devient une demeure Renaissance, foyer d’humanisme : Jean Papon, Grand juge de Forez et bâtisseur du château, contribua à l’humanisme juridique. Son fils Loïs, érudit, poète et musicien, fit représenter en 1688 l’un des premiers opéras français, La Pastorelle ;  il fut le maître d’écriture d’Honoré d’Urfé.

De 1776 à 1860, le château connait l’apogée de son éclat : l’architecte italien Michel-Angelo Dal Gabbio, transforme les toitures et le grand escalier du château, la famille Papon et ses descendants embellissent les décors et les collections.

Après 1860, le château est vendu et progressivement dépouillé, il devient une ferme : il connait plusieurs propriétaires puis le domaine est loti et « le bel et triste Goutelas » s’endort dans les ruines et broussailles.

A partir de 1961, Goutelas renaît grâce à une aventure exceptionnelle : sous l’impulsion de Paul Bouchet, avocat à Lyon, des paysans, des ouvriers et des intellectuels reconstruisent bénévolement en 10 ans les murs du château et donnent naissance au Centre culturel de Goutelas.

Le peintre Bernard CathelinDuke Ellington, le Mime MarceauArmand GattiMarcel Maréchal et bien d’autres artistes s’associèrent à la renaissance de Goutelas. Les juristes y instaurèrent rapidement des séminaires et journées d’étude.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com