Tarif découverte, chaque samedi de 17 h à 20 h à la Cité du design

Pour permettre à tous les publics de profiter de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne, un tarif découverte à 5 € est proposé en juin et juillet, chaque samedi de 17 h à 20 h à la Cité du design. Trois heures pour visiter les expositions et profiter ensuite des concerts et autres événements gratuits proposés sur place en soirée. Réchauffement climatique, épuisement des ressources, crise sanitaire…

le design peut nous aider à bifurquer. Jusqu’au 31 juillet, cette 12e édition de la Biennale invite ainsi tous les publics à faire un pas de côté pour imaginer demain.
La Cité du design présente sept expositions qui interrogent des domaines du quotidien. Ouverte chaque samedi jusqu’à 20 h, elle propose désormais ce jour-là une offre « Happy samedi ! » à partir de 17 h, avec un billet à 5 € (tarif réduit : 4 €) donnant accès à toutes les expositions.

« Pour la première fois, cette 12e édition s’étend sur quatre mois.
Un de nos objectifs est d’attirer des visiteurs qui ne connaissent pas encore la Cité du design, en particulier au sein de la métropole stéphanoise. De nombreux habitants viennent assister à des animations gratuites, mais n’ont pas encore découvert les expositions. Notre nouvelle proposition tarifaire doit permettre à tous, même à ceux qui ont un faible pouvoir d’achat, de profiter de la Biennale », explique Marc Chassaubéné, président de l’EPCC Cité du design – Esadse.


Autre avantage de l’offre « Happy samedi ! » : des médiateurs, pour la plupart étudiants à l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne, seront présents dans les expositions pour accompagner gratuitement les visiteurs qui le souhaitent dans leur découverte des œuvres.

« Bien entendu, l’accès aux expositions reste gratuit pour tous les moins de 26 ans. L’accès à la Biennale est donc facilité pour les familles le samedi en fin de journée. D’autant plus qu’après la visite des expositions, elles pourront profiter des concerts et autres animations gratuites proposées le samedi soir à la Cité du design », ajoute Thierry Mandon, directeur général de l’EPCC Cité du design – Esadse.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com