Tapages nocturnes insupportables : Le phénomène transcende les limites communales

Les Brèves de Pat Françon

Bruits de voisinage.
En ces périodes de canicule et alors que de nombreux ligériens sont privés de vacances par cause de la crise sanitaire et sociale, les tapages nocturnes sont insupportables. Le phénomène transcende les limites communales. Pour l’instant, la mairie de Villars joue la carte de la prévention et de la communication. Deux affiches au ton humoristique ont été apposées dans la ville et rappellent aux indélicats les règles du savoir vivre.

Plan handicap deuxième phase.
En 2017, la région AURA a lancé la première phase de son plan handicap. Ce 28 juillet, les conseillers régionaux, Samy Kéfi-Jérôme et Dino Cinieri ont présenté, à la Talaudière, la deuxième phase de ce plan handicap. Ce deuxième volets comprend trois thèmes. Pour ceux qui souhaitent habiter en groupes, des logements tremplins adaptés vont être aménagés. Sur le plan de l’emploi, bien mis à mal avec l’épidémie, une aide accrue de la région ira aux ESAT. Enfin, le volet « loisirs » sera accru. Ces annonces interviennent alors que la première agence d’intérim TOMA Handicap vient d’ouvrir ses portes à Riorges.

Syndicats intercommunaux.
Malgré la volonté de plusieurs gouvernements précédents de les supprimer, de nombreux syndicats intercommunaux subsistent encore. Dans le Gier, le syndicat intercommunal du pays du Gier, SIPG, vient d’élire Hervé Reynaud, maire de Saint-Chamond, comme président en remplacement de Jean-Claude Charvin, battu aux municipales ripagériennes.

Dans l’Ondaine, Jean-François Barnier a laissé son poste de président du SIVO, syndicat intercommunal de la vallée de l’Ondaine, à son successeur à la mairie du Chambon-Feugerolles, David Farra. Didier Richard, premier adjoint à Roche-la-Molière, prend la vice présidence de la culture.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *