Soignants : la rue après les bravos !

Le Rendez-vous de Pat Françon 17 juin 2020

42 mesures pour le duo Courbon-Longeon.
A quelques jours du second tour, la liste d’opposition au maire sortant stéphanois a enrichi symboliquement son programme de 42 propositions notamment destinées à atténuer les conséquences de la pandémie sur la population stéphanoise.

En prévision d’une deuxième vague de l’épidémie, un stocks de masques sera constitué pour éviter une reproduction de la cacophonie qui se poursuit encore.

Sans reprendre la totalité du catalogue disponible sur le site de la liste, citons la distribution de bons d’achat de 50 euros en monnaie locale pour booster les commerces locaux.

Soignants : la rue après les bravos !
Alors que les négociations entre les syndicats du secteur médical et le gouvernement se poursuivent dans le cadre du Ségur de la santé, les soignants ligériens sont descendus dans les rues, le 16 juin. Ils étaient plusieurs centaines dans les rues de Saint-Etienne et des rassemblements ont aussi eu lieu à Montbrison, Roanne et Firminy.

Contrairement à Paris où le cortège a été victime d’agressions de la part de groupes d’extrême-gauche, ces manifestations n’ont pas été perturbées. D’autres rassemblements sont prévus les 30 juin et 14 juillet.

Proposition de loi.
Le député ligérien Régis Juanico souhaitait la constitution d’un fonds d’indemnisation pour les victimes de la Covid 19. Le parlementaire stéphanois était partisan d’un système destiné aux personnels soignants reconnus victimes de la maladie et pris en charge à 100%.

Il souhaitait aussi un système élargi à d’autres catégories de travailleurs comme les forces de l’ordre et les personnels des EHPAD.
Mais, ce 16 juin, le gouvernement a opposé un fin de non recevoir à cette proposition de loi

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *