Sextape : Les télévisions et radios nationales se sont emparés du sujet

Sextape stéphanoise. GRL parle au Progrès.
Le principal instigateur de l’affaire du chantage intime, Gilles Rossary-Lenglet fait la Une de l’édition sud Loire du Progrès. Le sujet occupe deux pages entières L’ancien responsable politique assume sa responsabilité et réaffirme le rôle majeur de MM Perdriau et Gauttieri dans cette sordide affaire. Les télévisions et radios nationales se sont emparés du sujet depuis le nouvel article de Médiapart.

Et, c’est une image déplorable de Saint-Etienne qui en sort. Pour autant, le maire fait comme si tout allait bien. Ainsi, l’élu LR vient de cosigner avec les présidents de tous bords de trois autres métropoles de la Région un courrier à Laurent Wauquiez.

Ce courrier interpelle le président de Région sur la négociation du CPER, le contrat de plan état-région. Avant le scandale, l’influence de l’élu stéphanois était limitée. Aujourd’hui, elle compte pour zéro. De leur côté, les syndicats de la Ville et de la Métropole ont rencontré le nouveau DGS, directeur général des services, pour un échange qui s’est révélé infructueux. Les avocats du maire estiment que celui-ci doit demeurer en poste. Malgré un climat de plus en plus délétère dans son entourage.

Eric Berlivet s’exprime sur la fiscalité métropolitaine.
A Saint-Etienne-Métropole, c’est un peu comme dans la majorité municipale stéphanoise. En privé, plusieurs maires estiment que le président Perdriau devrait se mettre en retrait et laisser provisoirement sa place à un autre élu. Personne ne s’exprime en public S’il ne s’est pas exprimé sur le sujet, le maire de
Roche-la-Molière, Eric Berlivet, vient de publier un communiqué sur la fiscalité métropolitaine.

En effet, l’exécutif devait annoncer des hausses d’impôts. Durant son premier mandat de vice-président de la Métropole, Eric Berlivet a toujours privilégié une maîtrise de la fiscalité. L’élu énumère les taxes qui reviennent à l’intercommunalité comme GEMAPI, la mobilité des transports, la contribution financière des entreprises, la taxe sur les surfaces commerciales, les taxes sur les propriétés. Le prochain conseil métropolitain pourrait se tenir dans une ambiance délétère si le président ne se met pas en retrait.
Pour sa part, la semaine prochaine, Eric Berlivet, président de l’association de petites villes de la Loire, assistera au congrès national à Dinard.

Un nouveau président à FACE Loire.
Cette association d’insertion professionnelle avait été lancée par Martine Aubry. La première antenne ligérienne avait été présidée par Antoine Guichard, alors patron de Casino. L’association est toujours restée très active dans la Loire. La Fondation Agir Contre l’Exclusion, vient d’élire un nouveau président en la personne de David Baldi qui souhaite poursuivre le travail de ce club d’entreprises dans sa lutte contre les discriminations. David Baldi est le responsable de l’entreprise Randstad Il vient d’être élu pour un mandat de trois ans. Il vient de présenter les grandes lignes de son programme au Journal des Entreprises.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com