Partager cet article :

Halte à l’impro et au bricolage !
C’est le point de vue agacé du député Génération S, Régis Juanico, rendu public après l’allocation controversée d’Emmanuel Macron, le 25 mars. Les Français ont essentiellement retenu l’arrogance du chef de l’Etat et son refus de tout mea culpa. Le parlementaire note que les contaminations et les hospitalisations augmentent semaine après semaine. La pandémie n’épargne pas la Loire et Saint-Etienne Métropole où 50 patients sont en réanimation.

La maladie attaque désormais les 0-18 ans et le milieu scolaire est en danger. Le député critique aussi la stratégie vaccinale. De son côté, la préfecture de la Loire prend de nouvelles mesures et exige le port du masque même dans les petites communes. A suivre ! Hélas !

Scandale environnemental à Saint-Genest-Lerpt.
Le parc du Chasseur est la zone verte privilégiée des Lerptiens pour leur promenade dominicale. Malheureusement, avant même les consignes administratives, des engins de chantier viennent de commencer la déforestation du site, propriété du Département. La grogne monte dans la commune et pas seulement dans le milieu écologique. Un collectif opposé au projet d’urbanisme prévu en lieu et place du bois vient de se constituer.

Il y aurait même des soupçons de conflit d’intérêt.
L’événement ne sera pas sans conséquences sur la municipalité Julien-Girerd et sur les prochaines élections départementales.
D’autant que le binôme Courbon-Bernard avait fait part de son désaccord depuis trois ans.

Le Progrès de l’Ondaine consacre un dossier à cette affaire bien mal engagée.

Mobilisation ferroviaire pour les écolos.
Hier, les candidats écologistes aux régionales avaient donné rendez-vous à leurs militants en gare d’Andrézieux-Bouthéon pour deux inaugurations symboliques : une ligne Clermont-Saint-Etienne et un TER Lyon-Saint-Etienne-Andrézieux-Bouthéon. La manifestation n’est pas passée inaperçue à 75 jours de la date provisoire des élections régionales.

Les écologistes avaient déjà organisé deux rassemblements en gare de Boën-sur-Lignon en janvier et mars. Pour Fabienne Grébert et Olivier Longeon, chefs de files EELV pour les régionales en AURA, ces lignes ferroviaires sont importantes pour relier le grand Saint-Etienne au Forez et au-delà. Le sujet des transports occupera une place importante dans le scrutin en juin ou en septembre.