Saint-Etienne va être prochainement dotée d’une dizaine de consignes à vélo

Chaque consigne se présente sous la forme d'un cube surmonté de panneaux photovoltaïques qui assurent une autonomie énergétique.

Des consignes à vélo à Saint-Etienne.
Dans le cadre du plan vélo financé par Saint-Etienne Métropole, la ville centre va être prochainement dotée d’une dizaine de consignes à vélo réparties dans divers quartiers. Cet équipement sera complété par cinq recharges pour vélos électriques. Chaque consigne se présente sous la forme d’un cube surmonté de panneaux photovoltaïques qui assurent une autonomie énergétique. Ces consignes sont accessibles sept jours sur sept.

Le service est payable par un téléphone mobile.
Voici qui fera peut-être oublier les pistes cyclables provisoires et coûteuses du confinement de la ville en pleine campagne des municipales.

                                                                                         ⇒ Photo Ville de Saint-Etienne

Régis Juanico appelle à l’union à gauche.
Ce lundi 1 mars, le PC et la France insoumise tiennent une conférence de presse commune. Les Verts poursuivent des discussions interminables avec le PS alors qu’une centaine de jours seulement nous sépare du premier tour des élections régionales.

C’est dans ce contexte que le député Génération S de la Loire, Régis Juanico, lance un appel à l’union. Déjà, 4000 militants ont signé un appel pour un pôle écologiste élargi. Le député stéphanois se débat pour tenter de construire une alternative de gauche à Laurent Wauquiez. Le mouvement de ce dernier, la Droite sociale, est sur le point de partir en campagne.

Sur un autre sujet, Régis Juanico a dû renoncer à ses réunions de bilan de son activité parlementaire. Il vient de sortir une première vidéo sur sa chaîne You tube consacrée à la réforme des retraites qu’il juge « bâclée ».

Un PAT pour Forez-Est.
La communauté de communes de Forez-Est, présidée par Jean-Pierre Taite, maire LR de Feurs et vice-président à l’agriculture du conseil régional, vient de se doter d’un PAT, un programme alimentaire territorial. Pour établir ce document, un diagnostic a impliqué des habitants, des écoliers et naturellement des agriculteurs.

Ses promoteurs ont intégré la question de dérèglement climatique, de la réduction des gaz à effet de serre et la nécessité de développer la vente locale. De son côté, Roanne va développer un verger collectif près du parc du Renaison. Le confinement a accru les besoins en production agricole locale.

     Tous droits réservés © gillescharles.fr | Nous contacter : gillescharlesinfos@gmail.com