Saint-Etienne : un second mandat qui s’annonce difficile

Le Rendez-vous de Pat Françon du 30 juin 2020

Abstention historique.
Avec une participation nationale de 41.6%,ce deuxième tour des municipales 2020 établit un triste record. Mais ce record est lui même largement battu à Saint Étienne où la participation est de 28% soit une abstention de 72%. Ces chiffres ne remettent pas en cause la victoire de Gael Perdriau.

Dimanche, ses partisans ont bruyamment fêté l’élection en sautant sur les tables en plein centre ville. Dans l’entourage du maire, certains esprits chagrins se livraient à des comparaisons chiffrées parlantes.

Ainsi, au second tour de 2014, Gael Perdriau totalisant 25653 votes contre 14139 ce dimanche. Pour certains proches, le socle électoral du maire s’effrite. Inquiétant à l’aube d’un second mandat qui s’annonce difficile.

Troisième tour.
Il aura lieu ce vendredi 3 juillet sous la forme d’un conseil municipal d’installation. C’est à ce moment que seront distribués les postes d’adjoints. À Saint Étienne, on tiendra compte des dosages entre les militants LR inconditionnels du maire et toutes les familles centristes dont tous les dirigeants départementaux sont membres du conseil municipal stephanois. Il faudra aussi faire des p’aces à la « société civile » et à des gens issus de la gauche, hamoniste, royaliste et autres.

On saura aussi si des sanctions tomberont sur les deux colistiers qui avaient dit, dans une dépêche AFP leur peu d’enthousiasme d’accueillir un ex frère musulman, cadre à la PJJ, protection judiciaire de la jeunesse. Un autre conseil municipal se réunira le 15 juillet. Puis, il y aura un conseil métropolitain.

Franchise stephanois.
L’enseigne Mary Coffee Shop est une création familiale stéphanois. Le site historique fut d’abord installé au sein de la galerie Dorian. Le café pâtisserie fut le dernier à occuper ce qui est devenu une friche commerciale en plein centre ville. Heureusement, l’établissement de la galerie marchande de Casino Monthieu fonctionne à plein. Malgré un procès contre le gérant de Dorian, la marque est présente à Lyon et va ouvrir un café le samedi 4 juillet à Vals près le Puy en Haute Loire. (le premier historique était rue Cuvier secteur faculté de Tréfilerie et non Dorian)

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *