Saint-Etienne reste la ville la moins chère de France

le Rendez-vous de Pat Françon du 11 juin 2020

Covid 19. Point quotidien.
En ce jeudi, on est à 243 décès en hôpital. Il ne reste que 14 malades en réanimation. Et, on vient de dépasser le chiffre des 900 guérisons. 902 précisément. Restons prudents.

Julien Luya en tête
Animateur de l’UPF, l’union pour Firminy, Julien Luya est aussi attaché parlementaire de Dino Cinieri qui fut aussi le maire de Firminy qui valorisa la patrimoine le Corbusier. Le candidat de la droite est arrivé en tête du premier tour, le 15 mars, avec un score de 35,45%. A quelques jours du second tour, le candidat vient de recevoir le soutien de Christian Bourbon qui conduisait une liste de marcheurs. Selon le quotidien le Monde, seules 13,6% des listes LREM soutiennent des listes de gauche. C’est la cas à Lyon avec l’alliance Collomb-Wauquiez et à Saint-Etienne avec le soutien du député Jean-Michel Mis à Gaël Perdriau, lequel a sur sa liste plusieurs partis macronistes comme Agir, le Modem, l’alliance centriste, l’udi..

Epidémie de tags racistes
Pour la troisième fois en quelques semaines, un amateur de tags anonymes a sévi dans le quartier Saint-Joseph de Saint-Etienne. Le peintre s’en est d’abord pris à un local de la communauté turque puis à des logements. Cette fois-ci, la cible était une église évangélique du quartier essentiellement fréquentée par la communauté africaine. Des habitants du quartier ont rapidement recouvert les inscriptions. A l’école d’architecture, un étudiant qui s’était déguisé en noir lors d’une fête de promotion a été sanctionné.. Ces événements se déroulent dans un climat de montée de la délinquance alors que le Progrès de ce jour publie un article édifiant et documenté sur ce thème.
Hier, la chaine C news rappelait que Saint-Etienne reste la ville la moins chère de France pour son immobilier.

Quel avenir pour Jean Monnet ?
Très vigilant sur le sort de l’université Jean Monnet de Saint-Etienne, dont il fut le président, l’ancien maire Maurice Vincent vient de publier un nouveau texte sur son blog. L’ancien sénateur s’offusque de l’attitude du ministère de l’enseignement supérieur qui pose un vrai ultimatum à Saint-Etienne en demandant une réponse de la ville à la fusion des universités lyonnaise et stéphanoise avant le 30 septembre. les Lyonnais ont jusqu’à la fin de l’année pour donner leur avis. Maurice Vincent dénonce un passage en force et « redoute une perte définitive d’autonomie universitaire pour Saint-Etienne ».

Il demande l’organisation d’un débat public. C’est dans ce contexte que l’ouvrage de Jean-Luc Foury va commencer à être diffusé en librairie. Ancien patron de la communication de l’UJM, Jean-Luc Foury attire l’attention des lecteurs sur ce qu’il considère comme une simple « absorption ».

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *